Pastel c'est quoi?

PITCH

Elisabeth mène le combat de sa vie, soigner son fils, James, de son homosexualité.

PASTEL est un court-métrage de 20 minutes. Un segment de vie, un moment capturé dans l’intimité d’une femme qui souffre d’être celle qu’elle est et de son fils unique qui semble bien loin de l’espoir qu’elle lui porte. Une femme qui laissera, avec le temps, ses émotions et ses angoisses prendrent le dessus.

MOTIVATIONS / POURQUOI CE FILM DOIT ÊTRE FAIT ?

L’an dernier, j’ai découvert l’existence des « thérapies de conversion ». Ces traitements tentent de changer l’orientation sexuelle d’une personne de l’homosexualité à l’hétérosexualité. Beaucoup de théories et méthodes sont utilisées, la thérapie par la parole, la psychanalyse, les traitements par œstrogènes, les chocs électriques…

J’ai été profondément ému de me rendre compte que de tels traitements n’étaient pas seulement pratiqués dans des pays reculés mais aussi dans des pays se battant régulièrement pour l’égalité et les droits de l’homme. Les Etats-Unis, et la Suisse, mon pays natal, se retrouvent, par exemple, dans les pays pratiquant ce genre de traitement. Il m’a semblé que si à de nombreuses reprises ces pays souhaitaient défendre les intérêts de chacun et la diversité de chaque être humain, il restait ici un de ces écueils dont il fallait parler, et pouvoir discuter ensemble.

J’ai donc construit ce court-métrage, autour de cette thématique, en la mettant en lien avec un phénomène omniprésent dans notre société occidentale actuelle: notre relation égocentrique à l’image. En effet, l’attention que nous portons à notre apparence n’a jamais été aussi importante que depuis que nous partageons nos vies sur la toile à travers des filtres. La perception de nous-même, des autres, et nos manières mutuelles de nous représenter au monde s’embriquent continuellement. Il y avait là, un pont évident.

Ce film traite de sujets contemporains qui trouveront une résonance auprès du public. L’espoir que les parents portent sur leurs enfants est un élément fédérateur. (Elisabeth envers James) Nous avons tous des attentes envers les autres, nous souhaitons les voir réussir, parfois, à notre manière. Mais est-ce vraiment ce que eux souhaitent? Est-ce vraiment ce qu’ils sont? Comment réagir face à ces attentes? Où s’arrête notre personnalité propre, notre être profond devant les demandes et les attentes des autres, de ceux que nous aimons, et où commencent nos représentations mondaines? Souhaitant articuler ces différents questionnements dans mon film, nous avons avec ma conseillère au scénario, Laure Bonvin, beaucoup travaillé sur ces aspects sans les marquer de manière trop prépondérante.

Loin des clichés, je souhaite poser mon regard de réalisateur sur cette histoire avec un certain recul.

Michael Guillod

Picture cad2b573 007c 44ad 80b6 ff7b05a2d313Picture 25c5c304 5ddf 4107 bdf7 8938876e9868Picture ffce6f9e dab7 4401 bf59 2704e8a867e4

Les éléments forts de Pastel!

La présence de deux personnages très marquants mais non stéréotypés, nous permet de construire une proposition cinématographique originale et forte en se refusant de clore le film par une vision morale. Les thèmes du film permettent de styliser les lieux et les personnages et ainsi donner une identité éclatante au film. De plus, Michael Guillod tient à utiliser un langage cinématographique original, qui encre cette histoire dans la réalité d’aujourd’hui.

Une attention considérable est accordée aux lieux et à l’image du film. L’histoire nous offre beaucoup de possibilités à ce niveau et nous avons entrepris des repérages depuis l’automne 2017, qui nous ont permis de trouver des lieux correspondants en tous points à nos attentes.

Nous avons constitué en étroite collaboration avec Michael, une équipe variée et forte de son expérience. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur des talents reconnus dans leur domaines respectifs. Cela nous encourage à croire que ce projet à un fort potentiel.

Team Cornland.

Picture 0cc63a16 2bc3 4ed8 89ac 44f8f0bb0365Picture c24cd4d4 1dd3 4780 a3ec 6a62df56c6fdPicture a05b0d02 c044 47a9 a0fa dc0084d63d41Picture ec23e2ca 5104 4ed8 b404 abc7478d4614

Pourquoi nous avons besoin de toi?

L’équipe de PASTEL est une équipe composée de professionnels du cinéma. Afin de soutenir le nouveau et deuxième court-métrage de Michael Guillod, toute l’équipe a accepté de travailler gratuitement sur ce projet.

Le tournage se déroulera sur 6 jours dans la région de Genève dans le courant du mois d’août.

Désormais, il ne manque qu’une seule chose afin de pouvoir amener à bien ce nouveau court-métrage. Une aide financière! Effectivement nous devons maintenant assurer la nourriture pour une équipe de 15 personnes durant les 6 jours de tournage et la location du matériel technique.

VOTRE CONTRIBUTION VA SERVIR À:

• Nourrir l’équipe technique et artistique pendant 6 jours.

• Défrayer tous les membres de l’équipe technique et artistique, plus de 15 personnes au total.

• La location du matériel (objectifs cinéma, lumières et machinerie)

Cet argent va nous servir d’appoint au reste du financement qui, lui, servira à payer la post-production du court-métrage. (montage, étalonnage, mixage son etc.)

Nous pensons tous, malgré le micro-budget de ce projet, que la qualité du scénario et l’ambition de toute l’équipe permettra de réaliser un film de qualité qui a l’ambition d’être sélectionné en festivals.

FICHE TECHNIQUE

Durée du film prévisionnelle: environ 20 minutes

Réalisation et scénario: Michael Guillod

Aide au scénario: Laure Bonvin

Consultant artistique: Thanos Verveniotis

1er assistant mise en scène: Sarah Eltschinger

Chef Opérateur: Benoit Perret-Gentil

Chef Electricien: Pierre Belli

Ingénieur du Son: Allan Mantilleri

Chef décorateur: Lorédane Straschnov

Chef costumier: Deborah Parini

Scripte: Juliette Menthonnex

AVEC

Nathalie Sabato

Yann Philipona

© Une production Cornland Studio 2018

Picture f69e55c0 0121 460e 9929 7914eb78c813Picture ccdf3c42 7b1c 48c4 8799 be6c693e5ff8Picture 93b5a487 f30b 42c8 a009 744d60adc435