Pourquoi devrions-nous nous soucier des déchets dans notre lac?

La pollution aquatique n’est pas bien étudiée en général et, en Suisse, elle n’est pas prise en compte lors de l’évaluation de la qualité de l’eau de nos lacs, rivières et fleuves. En conséquence, il n’existe pas de données fiables pour décrire la quantité de dèchets circulant dans nos bassins hydrographiques et éventuellement s’écoulant hors de la Suisse via le Rhône.

En fournissant des données cruciales concernant les quantités et la composition de dèchets aquatiques dans les cours d’eaux suisses, ce projet vise de sensibiliser nos citoyens et autorités communales ainsi que favoriser la recherche scientifique dans cette domaine. Les données recueillies peuvent servir de base de référence pour quantifier la pollution qui peut être utilisé pour afficher les tendances et mesurer les effets d’une grande variété de variables indépendantes sur l’accumulation de déchets: effets météorologiques; changements de l’activité économique; changements de populations; évaluation des programmes pour réduire et sensibiliser. Actuellement, nos données sont utilisées par l’Université de Saint-Gall et ont été présentées aux autorités communales dans les cantons du Valais et de Vaud.

Picture 0ca3613b 6709 47b0 adee b7a8f76e1731Picture 4fff15cf 5b58 40ef b732 4dfa5847cffaPicture 55009686 0641 42ff 8ba0 8490d453ca2bPicture 8e0406d7 5ca2 4d33 83e4 ccc1dc635bbfPicture 6fcf5890 5357 4434 8551 b3d55d361d5aPicture a8316848 8705 4ad2 9ca7 b17379ed60d7

La science citoyenne est une partie essentielle de la gestion de l'environnement

Ce projet va bien au-dela de la simple recuperation des déchets. Nous croyons que les citoyens ont un rôle important à jouer dans la gestion et la compréhension des effets de nos sociétés sur l’environnement. Dans cette optique, on forme les partnerariats avec d’autres organisations environnementales, on utilise des laboratoires publics, des logiciels open source, et tous nos données sont disponible gratuite pour la publique. Avec cette demarche, nous croyons pouvoir rendre le défi de la gestion de la pollution de l’eau accessible et intéressant pour quiconque. Les études ont montré depuis longtemps que les citoyens peuvent fournir des données critiques.

Nous avons besoin de vous!

Depuis novembre jusqu’à présent, nous avons payé tous les coûts liés aux projets nous-mêmes. Maintenant, nous avons besoin de votre aide afin que nous puissions étudier la pollution du lac Léman plus loin, assurer la fiabilité de notre portail de données, notre site Web et à élargir notre enquête pour des indicateurs biologiques. C’est ainsi que votre argent sera dépensé:

1) Subventionner le coût du transport pour effectuer nos sondages des plages. Jusqu’à présent, nous nous sommes concentrés sur la réalisation d’enquêtes près de l’endroit où nous vivons entre Montreux et Vevey. Nous souhaitons mener des enquêtes régulières sur l’ensemble du lac.

2) Subventionner le coût d’hébergement de notre site Web et de notre portail de données et nous aide à faciliter l’acces aux données et leur comprehension par le grand publique.

3) Subventionner le coût de matériel nécessaire pour continuer d’effectuer des tests bactériologiques ainsi que pour l’étude des microplastiques.

4) Identifier et quantifier les sources de polluants et évaluer l’efficacité des efforts de sensibilisation et de réduction.