Pourquoi un projet environnemental à Cochabamba en Bolivie ?

Pour sensibiliser et agir afin de faire adopter des comportements éco-responsables à Cochabamba.

Cochabamba, ville d’1 million d’habitants en Bolivie, bénéficiait jusqu’a peu d’un climat privilégié et portait le surnom de «ville-jardin».

Actuellement, le dérèglement climatique a pour conséquence 6 à 8 mois de sècheresse par an, avec des pénuries d’eau. A cela s’ajoute une pollution de particules fines, l’usage excessif de plastiques, l’absence d’eau potable directement accessible de chez soi. Enfin, la ville-jardin disparaît progressivement au profit d’immeubles en béton, et avec elle, la biodiversité locale.

En l’absence d’aide significative des pouvoirs publics et dans le pays le plus pauvre de la région, il devient urgent de prendre le relai, en tant qu’institution connue et reconnue depuis 70 ans à Cochabamba.

Content

Au fait, l'Alliance Verte, c'est quoi ?

Comment l’idée nous est-elle venue ?

En 2018, nous avons réalisé un projet d’envergure pour sensibiliser le public sur la pollution du rio Rocha, notre rivière. La portée de nos actions et le succès remporté tant auprès du public que des médias et institutions partenaires nous a fait prendre conscience de notre rôle d’influenceur en matière de responsabilité environnementale dans la ville.

Notre stratégie ?

Un ensemble d’actions complémentaires et indissociables qui intégrent des thématiques environnementales en lien avec les acteurs locaux :

  • des activités culturelles de grande ampleur et de qualité pour sensibiliser le grand public
  • des projets pédagogiques réalisés par les étudiants de l’Alliance
  • des améliorations au sein de notre institution profitant aux visiteurs, aux étudiants et au personnel de l’Alliance

Réalisons notre rêve et devenons une Alliance Verte !

Pour réaliser ce pari fou, nous avons choisi la date anniversaire de l’Alliance qui fêtera ses 70 ans le 13 avril 2019 pour lancer officiellement la campagne « Alliance Verte ». Nous aurons alors la plus grande audience possible tant auprès du grand public que des médias et institutions partenaires.

Deux actions clés seront réalisées ce jour-là :

  • Une installation florale couvrant tout le bâtiment (600 mètres carrés). Ce projet porté par une artiste-fleuriste venue de France et en collaboration avec les vendeuses de fleurs locales mettra en avant la fragilité de notre éco-système tout en présentant des solutions pour recycler les fleurs utilisées. La visibilité de cette manifestation sera d’autant plus grande que cette installation constitue une première à Cochabamba.

  • La présentation par les enfants de l’Alliance de leur jardin potager sur notre terrasse. Ce jardin sans terrain, composé de légumes de saison, plantes médicinales, fleurs attirant abeilles ou colibris, sera réalisé et cultivé tout au long de l’année par les enfants qui suivent des cours de français à l’Alliance.

Mais le projet ne s’arrête pas là…

  • Le jardin potager sera cultivé tout au long de l’année. Nous nous équiperons d’un réservoir pour récupérer l’eau de pluie et ainsi arroser le jardin. Les récoltes (2 à 3 dans l’année) donneront lieu à des mini-marchés gratuits à destination des parents et amis. Pour réaliser ce jardin, nous nous appuierons sur les professeurs et l’ensemble du personnel de l’Alliance et nous profiterons de l’expérience et du savoir-faire de la fondation locale Gaïa Pacha, qui a souhaité travailler avec nous

  • Les étudiants adolescents de l’Alliance auront pour mission de réaliser le guide de l’éco-étudiant en français et en espagnol. Ce guide sera affiché dans toutes les salles de classe de l’Alliance et diffusé sur nos réseaux sociaux.

  • Les étudiants adultes écriront, dans les deux langues, des contes sur le Rio Rocha afin de poursuivre notre mission de sensibilisation sur ce thème. 3 contes seront sélectionés et adaptés en audio-contes, qui seront diffusés gratuitement dans les institutions et écoles partenaires. En parallèle, une conteuse proposera un spectacle dans les établissements scolaires.

  • Nous contribuerons à améliorer notre espace en installant un parc à vélos, afin de répondre à la demande de certains de nos étudiants et membres du personnel et d’encourager le public de l’Alliance à préférer un moyen de transport écologique.

  • Enfin, nous offrirons à chaque étudiant de l’alliance un éco-sac réalisé par une association bolivienne afin de contribuer à la réduction de l’usage des sacs plastiques.

Content

Et qu'allons-nous faire de votre argent ?

Nous avons déjà récolté des fonds pour réaliser certaines des actions présentées ( éco-sacs, projets pédagogiques adultes et adolescents…) Toutefois, pour garantir le succès du lancement de l’Alliance Verte et assurer sa viabilité, nous avons besoin de votre aide pour financer l’installation florale et le jardin potager

Votre contribution nous permettra de couvrir les frais suivants :

  • Billet d’avion pour l’artiste-fleuriste qui arrivera de France.
  • Per-diem et cachet des artistes
  • Frais de transports (matériel et personnes)
  • Achat de fleurs pour l’installation florale
  • Frais inhérents au montage de l’installation et au vernissage
  • Achat de graines, de terreau et autre matériel pour le jardin sans terrain
  • Achat d’un réservoir pour récupérer l’eau de pluie
  • Frais de communication et de diffusion de l’information
  • Matériel publicitaire et impressions de carnets /affiches pour les événements du jardin
  • Réalisation de vidéos de suivi des projets

Nous comptons sur vous !

Content