Picture b704392b 4541 4886 816e 2109dd857fd4

Génèse du Projet

Après un concert au Festival des Jardins Musicaux en 2014 (Cernier, CH) lors duquel l’Ensemble Batida interprète «del color a la materia », le compositeur Martin Matalon, enchanté par la prestation musicale de son œuvre, lance l’idée d’enregistrer la pièce en studio. Il ne faut pas longtemps pour que l’idée d’associer « del color a la materia » (40 min), à « La Makina » (23min) devienne une évidence : le projet de CD monographique dédié à Martin Matalon est ainsi né.

Qui sommes-nous?

Formé par trois percussionnistes et deux pianistes, l’Ensemble Batida partage depuis 2010, date de sa création, sa passion pour la musique contemporaine en interprétant les grandes œuvres du répertoire tout en cherchant sans cesse des collaborations inédites avec des compositeurs de la nouvelle vague mais également avec des artistes issus d’autres domaines comme la danse et les arts visuels.

Pour en savoir plus, visitez notre site et notre page Facebook (liens ci-dessous)

Content

Et qui d’autres?

Depuis plusieurs années maintenant, L’Ensemble Batida fait appel à David Poissonnier lorsqu’il s’agit de sonoriser les partitions du répertoire contemporain. Ayant entre autres travaillé durant des années à l’IRCAM, il a pu accumuler une expérience unique et affiner son oreille grâce à la multitude de projets auxquels il a participé, notamment avec les œuvres de Martin Matalon, dont il connaît très bien la musique. Nous avons donc le privilège d’avoir pu compter sur David Poissonnier pour l’enregistrement et le mixage du CD.

Pour la pièce « del color a la materia », nous avons invité trois percussionnistes pour compléter l’effectif requis. Grâce à leur talent et leur souci du détail, Elena Beder, Claire Defet et Fabien Perreau, tous trois issus de la Haute Ecole de Musique de Genève, ont su parfaitement s’intégrer à l’Ensemble Batida avec un sens artistique aiguisé et un engagement personnel exemplaire. Nous leur en sommes très reconnaissants. Enfin pour le graphisme, nous avons renouvelé notre confiance en Mathilde Wingering, qui a créé l’identité graphique de l’Ensemble Batida et nous suit depuis nos débuts.

Nos partenaires et soutiens

Pour mener à bien ce projet, l’Ensemble Batida a cherché et trouvé des partenaires, sans qui l’aventure n’aurait simplement pas été possible : L’éditeur Billaudot pour la mise a disposition des partitions et des droits d’enregistrements (ainsi qu’une participation financière en échange de 120 CD qui seront distribués par leurs soins aux radios européennes), le label VDE-Gallo qui s’occupe du pressage du CD, de l’impression du livret et boîtier ainsi que de sa distribution, La Haute Ecole de Musique (HEM) de Genève et le Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) du Grand Chalon pour la mise à disposition d’un auditorium, des instruments de musique et du matériel audio pour l’enregistrement des deux œuvres. Pour compléter notre budget, nous avons également lancé des demandes de fonds à des organismes privés et publics, en France et en Suisse. Plusieurs nous ont répondu positivement : Musique Française d’Aujourd’hui (MFA), Fonds pour la Création Musicale (FCM), la Fondation Salabert, l’Union Suisse Des Artistes Musiciens (USDAM) ainsi qu’un mécène privé.

Malgré tous ces soutiens, nous avons encore besoin de vous pour compléter notre budget et couvrir nos frais. En effet, un enregistrement de qualité demande du temps, de l’engagement, énormément de travail, et aussi beaucoup d’argent. Pour vous faire une idée, le wemakeit correspond à moins de 10% de notre budget. Mais ces 10% sont plus qu’importants car ils sont destinés en premier lieu à pouvoir rémunérer les artistes qui ont travaillé à la réalisation de ce projet.

Comment nous soutenir?

Simplement en achetant un CD (ou plusieurs bien sûr). Il vous sera envoyé dès que nous les recevrons fin février. Nous vous remercions d’ores et déjà pour votre soutien et vous souhaitons une année 2017 pleine d’aventures humaines et riche en découvertes musicales.