Picture f0788e73 7db1 45c4 bfce ba59490f4e58

Soukaynah qui tatoue, ce serait vraiment fou

Quand j’étais un peu plus jeune, un prof d’art visuel m’a fait remarquer que mon style de dessin serait parfait pour orner la peau des gens. Je l’ai pris comme un compliment, puis au fil du temps, plutôt comme un conseil, une idée de chemin vers lequel me diriger.

Cette idée m’a suivie, hélas je n’ai jamais eu le temps ni les moyens de m’investir pour ce projet là. Il restait au fond de ma tête, parmi tous les trucs ’’que je devrais faire’’.

Un jour, je me suis commandé un petit kit d’apprenti tatoueur pour essayer et voir ce que ça faisait. Bien loin de la sensation d’un pinceau sur une toile ou d’une mine de crayon sur le papier, l’aiguille qui se plante à toute vitesse dans la peau au rythme de mon geste m’a vite enivrée. J’ai pu ainsi, tatouer quelques amis qui ont eu la bonté de me faire confiance, et leur plaisir après être passés entre mes mains reste pour moi, un souvenir merveilleux.

Peu de temps après, le kit d’apprenti a commencé à faire des étincelles avant de partir en morceaux. Tant pis : ça n’était pas d’assez bons matériels pour me permettre de me lancer de manière professionnelle sur cette voie-là.

Je me suis alors promis, qu’un jour, lorsque j’aurais fait tout ce que j’avais à faire, j’investirais pour me procurer l’attirail d’une pro, et ainsi offrir la meilleure qualité de travail aux gens qui se remettent à moi.

Hélas, le matériel reste onéreux et je ne peux plus attendre d’avoir une situation financière stable pour m’y mettre : je suis trop impatiente. C’est la raison pour laquelle je fais appel à vous pour m’aider, en échange de contreparties intéressantes, à concrétiser tout ça.

Vraiment, ça serait merveilleux.

Content

Et qu'est-ce que ça donnerait, tout ça?

Avant d’être tatoueuse, je serai surtout illustratrice. Les dessins seront toujours des originaux, personnalisés et collants le plus parfaitement possible aux désirs des personnes sur les quels ils seront encrés.

J’aimerai pouvoir garder mon style en m’adaptant aux univers changeants des gens qui viendront me voir pour les aider à imager un peu leurs histoires. L’idéal pour moi serait d’opérer à main levée, en traçant d’abord au feutre sur la peau le motif désiré, puis en repassant celui-ci à l’aiguille et à l’encre. Cette technique m’offrira une plus grande liberté dans mes traits, et laissera une place au feeling et à mon amour du dessin artisanal.

Picture c5508a44 09f2 4383 b075 92bb1921f2d3Picture a95a8e82 e0c0 4779 94dc fcbf3d948963

A quoi votre soutien va servir

L’argent récolté servira à acheter la machine à tatouer (une cheyenne hawk pen), l’alimentation et les aiguilles qui vont avec, l’encre, le matériel d’hygiène, les outils et produits nécessaires à la technique du free hand. Ainsi que quelques meubles utiles (rangements, table de massage…)

Je souhaite me procurer ce qu’il y a de meilleur sur le marché, surtout en terme d’encre, pour pouvoir offrir une qualité toute particulière à mes tatouages.

Picture 07061475 6e66 4210 ae0c 80887984c9fePicture 37ea6cc3 4b06 431b 91f3 7341ef4e64d6Picture 425deec7 7540 4158 a463 2c44b5fae590