Qui sommes-nous?

En avril 2017, nous sommes partis en tournée en Colombie avec 5 personnes, spécifiquement dans le contexte de l’accord de paix négocié et signé par le Gouvernement du président Juan Manuel Santos, prix Nobel de la paix 2017, et la guérilla des FARC, accord qui a mis fin à 52 années de guerre dans le pays. Grâce à vous, nous allons repartir en 2019 vers la Colombie pour soutenir la population dans le cadre de ce processus de paix. Nous sommes une association à but non lucratif située à Lausanne, en Suisse. Nous proposons des ateliers artistiques basés sur une méthodologie propre qui combine techniques de résilience et jeu clownesque. Notre association est issue du travail à quatre mains d’une psychiatre, Susanne Silva, et d’un clown d’origine colombienne, Luis Silva. Notre objectif est d’aider les personnes à construire une énergie de vie qui fait grandir. Nous proposons une expérience unique dans laquelle le rire libérateur est central. Notre travail se fait à travers des modules définis selon un protocole exigeant dont les résultats sont durables.

Nous souhaitons que ces tournées en Colombie soient renouvelées dans le temps, qu’elles se fassent régulièrement tous les deux ans, dans le but de collaborer et de soutenir des fondations et associations qui travaillent sur place.

Si nous dégageons des bénéfices par exemple sur les spectacles, ces profits seront redistribués à ces associations. Notre rêve consisterait à parrainer des jeunes artistes et des personnes engagées en Colombie dans le travail social et thérapeutique au sens large, qu’ils puissent venir en Suisse pour des échanges.

Notre projet 2019

Forts de cette incroyable expérience avec les FARC en 2017, nous allons donc, grâce à votre soutien, repartir en juillet 2019 en tournée de clown en Colombie. Nous sommes un groupe de 14 personnes, pour la plupart issues de la région lausannoise. Nous irons dans des hôpitaux, des écoles, des prisons, dans des quartiers touchés par la violence. Grâce à votre générosité, nous allons jouer avec des enfants, des hommes, des femmes extrêmement fragilisés par la violence de la guerre, qui sont dans un processus de survie, tant au niveau matériel que psychique. Un accent particulier sera mis sur le travail avec des groupes de femmes qui cherchent à sortir du silence et des traumatismes induits par la violence. Grâce à votre précieuse aide, nous allons leur offrir des ateliers de résilience pour les encourager à prendre bien soin d’eux. Nous jouerons un spectacle spécialement créé pour la Colombie, dans des endroits où les gens n’ont encore jamais rien vu de tel.

Ce voyage, de Cali à Sevilla en passant par Silvia, à caractère avant tout social, a également pour objectif de permettre un échange culturel entre la Colombie et la Suisse. Le but est de collaborer avec des personnes investies sur place et qui ont une vision, des rêves pour la société civile en construction.

Pourquoi nous soutenir?  «Partout où l’on va en Colombie, on ressent une folle étincelle de vie. C’est quelque chose que nous pouvons ramener ici, cette force de résilience, cette incroyable énergie vitale que possèdent les Colombiens, explique Susanne Silva, présidente de Clown Up. Et ça vaut la peine de soutenir un pays qui vient de terminer plus de 50 ans de guerre avec un accord de paix entre le Gouvernement et la guérilla. C’est un exemple aussi pour nous, en Suisse et en Europe.»

Picture 4cace7d3 775c 47a8 a237 51449f4aa637Picture c406088b da9e 4ac0 9a64 005c6ed60ba2Picture 513dcdf3 4647 44d4 b256 2db8597a02f3Picture 60ae3c8a 7abb 479a 9d29 2946226f18b6Picture dda527b8 8c24 424c b418 aeb26df30384Picture cf5ff3f2 726b 4e8c 8628 480b8806d3abPicture b266f786 a31c 4bf9 9dae 1aed3e33fc74Picture 2f429988 50a2 4822 9550 97720f37d4b3

Que ferons-nous grâce à votre argent?

Nous avons vraiment besoin de vous pour apporter rires et rêves à une population qui en a bien besoin. Grâce à votre soutien, nous allons donner au minimum 7 spectacles et 8 ateliers de résilience et plus de 20 interventions en tant que clowns social programmés dans des quartiers très défavorisés. Nous allons également pratiquer un échange culturel et humain en participant à un festival d’une communauté indienne située sur les hauts plateaux. Nous devons nous nourrir et nous déplacer. Par exemple, les frais de transport sont estimés à 2 000 francs ; le logement et la nourriture pour 14 personnes pendant 21 jours coûtent 13 000 francs, 2 guides colombiens, 700 francs.  Les 14 membres de la troupe ont déjà participé financièrement en achetant leur billet d’avion. Nous ne comptons pas les heures de travail, ni le prix des costumes du spectacle, ni la location de la salle de répétitions. Rejoignez-nous : ensemble, nous allons construire ce voyage pour la paix !

Picture e54c1679 553e 4e5b 923f 2f820ebd7785Picture 0c53c5c2 bb88 4724 bc85 b6bb6ed68112Picture 2cc918cb 0f16 421f bc96 6e6d1dc72861Picture a6a07dd2 a8f1 4aaa bafd f98c19876d60Picture be53e7f0 71d5 4343 8f8a e182a1dc4b60