Le Bistrot de Montelly, plus de 110 ans, a besoin de vous pour continuer à vous offrir de la nourriture locale, artisanale et de qualité... Venez faire partie des Amis du Montelly!

CHF 48’413

40% of CHF 120’000

"40 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

278 backers

Concluded on 3/7/2016

Quelques explications sur notre appel à l’aide. Nous avons besoin de vous pour pouvoir continuer à faire vivre ce lieu ancien, chaleureux et chargé d’histoire…

Petite lettre d’un client. Ses impressions, pourquoi il veut que le Bistrot de Montelly continue d’exister. Merci Simon pour tes mots...

Au Café de Montelly, il y a une trappe derrière le bar, comme dans les saloons de Lucky Luke. Les murs ont plus de cent ans. Ils ont sûrement des oreilles, mais rassurez-vous, ils ne parlent pas. Le parquet est usé par le raclement des chaises et marqué par des milliers de pas. Il y a quelques livres attendant d’être lus sur une étagère, une ou deux vieilles affiches de concerts.

Au Café de Montelly, des artistes exposent leurs photographies sur les murs orangés entre les ardoises des menus. Souvent ils esquissent leurs prochaines oeuvres, impromptues au bic sur sets de table blancs.

Au Café de Montelly, le patron s’accoude à notre table et fait chanter son accent québécois. On entend parfois le Chef cuisinier à travers l’antique passe-plat; à l’heure du coup de feu, quelques éclats de voix…

Au Café de Montelly, les vieux habitués viennent le matin. Il y a aussi les 9h des ouvriers, pantalons poudreux sur banquettes, téléphone et double mètre sur la table. A midi, tout ceux-là, et encore le costard décontracté des architectes et celui plus sérieux des avocats. L’après-midi, plusieurs poussettes, deux gros chiens, un macbook estudiantin. Le soir, blue jeans délavés ou cravates desserrées, plus de rires et de mousse au bord des verres, quelques cigarettes à la lueur des réverbères.

Au Café de Montelly, les journées ressemblent à ça. «Et des fois pas…» m’a dit une serveuse…

Au Café de Montelly, il faut payer une onéreuse installation de ventilation selon les normes en vigueur.

Au Café de Montelly, on veut bien recevoir votre aide, sinon tout ça meurt.

Menu à la bière, brasseurs locaux, vernissage de photos...voici un peu de l’ambiance que vous pouvez trouver chez nous!

De quoi s’agit-il?

Il s’agit d’une mise en conformité, exigée par la ville, consistant en une ventilation mécanique servant à ventiler les salles à boire et à manger. Nous avons dû déposer sept projets différents, prolonger la licence d’exploitation cinq fois, engagé des sommes conséquentes avant les travaux afin de pouvoir continuer à exploiter. Cela nous a mis en danger financièrement puisque nous devons maintenant y ajouter la somme totale des travaux qui ont enfin pu être effectué récemment. Sans votre soutien, nous ne serons pas en position de remplir ces obligations financières imprévues lors de l’achat il y a bientôt quatre ans. Nous y avons consacré tout notre temps, notre énergie, nos connaissances, notre expérience et nos finances…et savons à quel point les clients tiennent à ce lieux.

Pourquoi soutenir ce projet?

  • Parce que le restaurant a plus de cent ans et aimerait durer…
  • Parce que nous faisons de la nourriture de qualité et faite maison
  • Parce que nous travaillons avec des produits locaux
  • Parce que nous encourageons les artisans bouchers boulangers, brasseurs, vignerons…de Suisse et proches de chez nous
  • Parce que nous nous battons depuis trois ans et demi pour la survie du restaurant, dépendant de travaux qui ont été très compliqués et longs à réaliser. Travaux dont le coût initial à quintuplé à cause de divers services communaux
  • Parce que les contreparties que nous vous proposons sont très alléchantes!!!

Fin septembre, tous les donateurs seront conviés à un apéro de remerciement au cours duquel sera dévoilé le «mur des Amis du Montelly»...