Les objectifs de Sophia21

Ouverte en septembre 2020, elle a déjà été très sollicitée pour du recrutement, des conseils, du coaching et malheureusement aujourd’hui des soutiens à la vente d’établissements qui ne résisteront pas. Les perspectives en 2021 étaient bonnes jusqu’à l’arrivée de la 2ème vague pandémique et la fermeture de tous les restaurants dans une grande partie de l’Europe. Afin de pouvoir répondre favorablement aux demandes déjà présentes pour l’après-Covid, nous recherchons un apport financier extérieur qui nous permettrait de résister à cette vague et proposer des conditions attractives aux hôteliers qui sont dans le besoin.

Content

Les particularités du projet

Dans un monde dominé par les algorithmes et par une perception plus arithmétique qu’humaine des ressources humaines, nous défendons l’idée que la technologie n’a d’intérêt que si elle est au service de l’humain et pas si elle le remplace. Un employé n’est pas qu’une somme de compétences mais c’est avant tout un être humain complexe et évolutif, dépendant de son histoire et de son entourage et avec lequel nous souhaitons travailler en parallèle à notre partenariat avec les employeurs pour parvenir à la meilleure adéquation possible entre l’attente, la demande et l’épanouissement de chacun fusse-t-il personne morale ou physique.

A quoi votre soutien va servir

L’arrêt soudain des activités dans le domaine de la restauration et l’hôtellerie créé un paradoxe. Les hôteliers et restaurateurs ont besoin aujourd’hui d’une aide financière mais auront besoin demain d’une aide humaine et psychologique. Nous aimerions pouvoir répondre présent en pratiquant également des tarifs qu’ils puissent assumer. Mais pour y parvenir, nous avons besoin d’un apport extérieur qu’eux ne sont pas en mesure d’apporter aujourd’hui. Ces fonds nous permettront d’y parvenir tout en proposant des contre parties à nos contributeurs dans le même état d’esprit et avec la conviction qu’elles seront également constructives pour chacun.