Série TV «Une affaire de mini-jupe»

Série TV novatrice qui a suscité l’intérêt de la RTS et de TV5 Monde

« Une affaire de mini-jupe » est une fiction promotrice de messages forts, traités avec lucidité et humour. Contribuer à son financement permettrait, de manière inédite, de diffuser à la télévision une série positive, fédératrice et valorisante, tant pour les populations étrangères que pour la Suisse et son modèle d’intégration. __________________

PORTER LA DIVERSITÉ À L’ÉCRAN

En 2007, la Confédération helvétique a promu, l’intégration comme une « mission essentielle de l’État et de la société ». Un défi plus que jamais actuel au vu des problématiques auxquelles nos sociétés mondialisées sont confrontées (intégrisme, communautarisme, vagues d’immigration, discriminations, etc…). Porter à l’écran la diversité pourrait grandement contribuer à la compréhension mutuelle des populations et permettre de désamorcer les tensions.

SYNOPSIS

Genève. La famille Mayele jongle entre valeurs occidentales et africaines. Au cœur de ce dilemme quotidien, Annie, une adolescente maligne et révoltée, son père, Kito, fonctionnaire international, nostalgique de l’éducation, voire de la vie, « à l’africaine » et Géraldine, la jeune et nouvelle épouse de ce dernier qui semble bien cacher son jeu. Le jour où Annie rentre de l’école, surexcitée à l’idée de se rendre avec ses amies au prochain concert de Justin Bieber, elle ne se doute pas qu’elle est sur le point d’ébranler un équilibre familial de façade. Lorsque son père trouve une mini-jupe dans son sac à dos, l’histoire s’emballe. Autour d’eux, famille et amis influencent le trio, entre idées très arrêtées, décisions hâtives et projets insensés… Comment donc se terminera cette affaire de mini-jupe et, quels gros problèmes, se cachent derrière ce petit bout d’étoffe ?

LE CASTING

Tous les acteurs sont amateurs, bénévoles, issus de la diversité (Afrique principalement, Maghreb, Europe de l’Est et méridionale, Amérique latine, Asie) et recrutés par casting pour constituer la troupe SwissAfroWood. Un projet ambitieux, initié par le réalisateur camerounais d’origine et genevois d’adoption Paulin Tadadjeu Dadjeu.

UN CONCEPT D’ICI ET D’AILLEURS, MÊLANT PASSION DU CINÉMA ET DIVERSITÉ CULTURELLE

Tout commence au cours de l’été 2014, lorsque Paulin Tadadjeu Dadjeu, réalisateur, scénariste et comédien, décide de monter une troupe d’acteurs issus de la diversité : Afrique, Maghreb, Europe de l’Est et méridionale, Amérique latine, Asie… Les rues de la Genève internationale et multiculturelle lui soufflent l’idée. Il forme au cours d’ateliers gratuits plus de 40 volontaires au métier d’acteur, plusieurs mois durant.

Après un premier projet en tant que co-réalisateur qui n’aboutit pas, il rassemble à nouveau la troupe et crée le concept SwissAfroWood.

L’objectif : réunir pour des projets cinématographiques des comédiens amateurs provenant de tous horizons, animés par l’envie commune de raconter leurs origines, partager leur parcours, en Suisse sous l’angle de la fiction.

Le défi : porter à l’écran une chronique de la vie quotidienne à travers le prisme de la diversité et des interactions entre les populations. C’est ainsi que germe le scénario de la série « Une affaire de mini-jupe ». Prise au jeu, puis passionnée et résolue à relever un défi fou, la troupe rejointe par une petite équipe technique, tourne les deux premiers épisodes.

Ils feront l’objet d’une projection-test en mai 2015. Malgré le peu de moyens, l’engouement du public pour la série sera un véritable moteur.

POURQUOI SOUTENIR UN TEL PROJET?

Il s’agit d’un projet novateur, original et inédit. Une série au service du vivre ensemble qui impactera sans aucun doute l’imaginaire du grand public en Suisse, comme à l’étranger.

État d’avancement du projet : 85% !

La dernière ligne droite ne pouvant être assurée que par des professionnels, un soutien financier est nécessaire pour finaliser ce projet. Formidable vecteur de diffusion de messages d’intégration et de promotion de l’image d’une Suisse multiculturelle, ouverte et tolérante, cette série contribuera à favoriser la compréhension mutuelle et à donner une visibilité dans les médias à une partie de la population du pays, qui n’en a à ce jour pas vraiment. La série constituera un excellent outil pédagogique pour mieux cerner les interactions réelles entre les populations et comprendre les enjeux de la vie quotidienne des personnes d’origines étrangères vivant en Suisse.

Picture bfbfff52 eb10 4460 b11e 58d453ff94b0Picture 562198ae 4dd0 4a5c 8288 70c4f633a518Picture a39323ea e3a8 4fa7 9c2c f2d183064903Picture 6e341956 c467 43bb aae2 d4bd5b27e321Picture b06f3ed6 7ce2 4acf 8dea de79ebed9bf6Picture 8aa14402 31e0 4c12 be2c 05ece0c621d7Picture 8ddd7c03 8a5c 4e1c a135 4fabb01ebe8fPicture cf7ce997 4123 467b 884e 770c920ad668Picture 877769cd ede0 4091 8987 ac6f1411b4e4Picture 38d00491 d73c 445b 9ff3 f75dd3f9ff5fPicture e033898d a82f 461a af9d ff8509b78f61Picture 5ebe445e 1854 46da 9df4 344c2393bfe3Picture db01251a 0150 4f63 be51 eb4f308fad9bPicture aa19bc5b 2aac 40c2 8a95 ca375b82326fPicture 76750c34 c944 478b aa25 23295e52e01d

Nous avons besoin de vous !

C’est avec des moyens limités qu’une équipe ambitieuse est parvenue en plus de deux ans à réaliser une série, la toute première série africaine de suisse.

Afin d’achever ce beau projet, des contributeurs sensibles à la question de la diversité culturelle, partageant les valeurs d’intégration, de respect et de tolérance chères à la Suisse sont recherchés.

Suite à la promesse de diffusion des 12 premiers épisodes par la RTS pour le compte de TV5MONDE, et afin de pouvoir livrer un produit aux hauts standards qualitatifs en vue d’une diffusion internationale, vos contributions serviront à finaliser la postproduction et entamer la dernière étape, à savoir la promotion.

Picture 8e6106f7 2e53 4e57 bb30 5f027717b094Picture 7c8ef2d7 a020 4b00 a7fa d3c015c00e16Picture 3d7c709f e3c8 4588 9d68 a8a2f5cdd857Picture 1d56eb48 3e4b 4e14 b11c b24e604a9a32Picture 3872d6df 2cef 46e1 99ee 5416b6631932Picture 4eab73df cb93 41d7 a9ab ec2f298c4b02Picture daf0c220 9827 4d00 853e a0fb3fc48963Picture 8a711fab 0a42 461c 9e35 8e57e7adb3bcPicture 4343b5b4 b1e8 4443 9148 b8ace7902afdPicture e0b33a8f ad7d 4e82 8c71 053019bee0d5Picture f3da3196 a77d 405a 8081 a5705fe3b1c0Picture fc693fdf 80a6 4de1 aac0 3c8cd4e51d3bPicture 6cd3015e b039 4b12 9136 63f379592bc6Picture db1fde0f a02a 462e bc69 48419d16bc3fPicture ec8e5050 0a77 47df 99a9 27c6e047a338

Le réalisateur

Paulin Tadadjeu Dadjeu (Réalisateur, scénariste et créateur de l’idée originale) Né le 24 avril 1982 au Cameroun, il réside à Genève depuis 2006. Titulaire d’un Bachelor en Réalisation cinématographique (HEAD-Genève), d’un Master en Media design (HEAD-Genève), il est Doctorant en histoire et esthétique du cinéma (UNIL-Lausanne). Sa carrière cinématographique est née d’une passion toute simple : filmer la réalité qui l’entoure. Il se lance alors dans la réalisation de films de commande, avant que sa formation n’exige diverses productions cinématographiques. Son premier long métrage de fiction « Un Africain en hiver » (2011), relatant le parcours d’un étudiant camerounais se démenant entre la réussite de ses études et les tourments administratifs liés à son statut précaire en Suisse, remporte un vif succès populaire ainsi que l’adhésion des milieux professionnels. Le film figure en 2011 parmi la sélection officielle du FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), au Burkina-Faso, l’un des plus grands événements cinématographiques du continent africain. En 2011 et 2012, TV5 MONDE diffusera « Un Africain en hiver » plus de 10 fois sur ses différentes chaînes régionales, ce qui lui vaudra une visibilité internationale.

Picture 67a100d6 f989 4156 aad7 5596895c162dPicture 595e5755 0f11 4f7f b09c 248678bc5b55Picture dc650eaa 87c6 408e 81d5 b0a5d374ade0