Qu’est-ce que c’est ?

Le projet ’133 Mondes Parallèles: Le Livre’ suit l’exposition éponyme qui aura lieu au musée Alexis Forel à Morges entre le 14 octobre et le 4 décembre 2016, à la différence qu’il permettra de directement mettre en lien les mondes de Véro, une maman dépendante, et le témoignage de sa fille Sonia, moi-même. L’idée est non seulement de lui rendre hommage à travers le livre et l’expo, mais d’attirer l’attention sur le tabou qu’est encore la dépendance à notre époque, et, pour une fois, d’en parler poétiquement et sans censure.

Picture 9f8d5275 6766 42bd 9f9d 365062ebc062Picture ea8433f0 8a60 43ce 8d4f d13be2b7e0f7

Qui ?

Véro a eu des problèmes de dépendance pendant la majeure partie de sa vie. Après une attaque cérébrale due à sa consommation de cocaïne en 2009 qui l’empêche de s’exprimer normalement, elle s’isole chez elle et construit frénétiquement, entre deux prises de drogue, des maquettes, des scènes de vie qu’elle ne peut plus expérimenter dans la vie réelle. À sa mort en 2014, elle laisse derrière elle un appartement chaotique et plus de 200 «mondes» répartis entre l’appartement, le garage et un garde meuble loué à Lausanne.

Bien qu’elle m’ait dit de tout jeter, c’était inimaginable pour moi. En cherchant à exposer ses oeuvres, je suis tombée sur le musée Alexis Forel, le photographe Boris A. et la journaliste Sandra, qui ont choisi de m’aider à mener à bien ce projet d’exposition, sous la forme d’une exposition photos.

Afin de compléter les photos des mondes, Sandra a recueilli mon témoignage sur ma maman, sa créativité et sa dépendance. Ce témoignage figurera en partie dans l’expo et en partie dans le livre, pour l’impression duquel vous êtes nécessaires.

Picture 7d357ac6 9d9b 470a 9327 2a0d95a5661dPicture 4f854d18 cba2 4a08 b141 c9f436bcd5ddPicture f107fc85 2462 4740 9d51 715b485ffac4Picture aaa7a7b2 4816 4716 986c 61495987a09d

Quoi ?

Nous avons besoin de votre soutien pour réunir CHF 5’000, qui permettront l’impression de 200 exemplaires de ’133 Mondes Parallèles: Livre’, et de finaliser ainsi l’hommage que je souhaite pouvoir offrir à ma maman.

Content