Re-dynamiser une grotte magique remplie de livres

Une ruelle colorée au léger dénivelé; c’est un peu Lisbonne, un peu Gênes, un peu Valpo et beaucoup Neuchâtel.

On franchit une porte intrigante sur laquelle trône une inscription qui ne l’est pas moins: Boutique du Livre.

Un long couloir débouchant sur un bar qui fait office de caisse. Deux salles en demi sous-sol, dont une avec une fenêtre donnant sur une cour intérieur. Des livres partout.

Il s’agit de l’endroit où se sont balbutiés les fondements de ma bibliothèque-jungle, il y a plus de vingt ans.

Et elle est à remettre. Et il faudra la faire briller de mille nouveaux feux-follets; la rendre plus attrayante; l’imaginer en lieu où on parle de livres, de films, de promenades plus ou moins cocasses et où naissent des idées déjantées.

Une alcôve pour flâneries en fauteuil

Plutôt que de devoir surfer sur les vagues que les médias et les réseaux sociaux génèrent sans cesse, il me semble important de proposer un endroit où les idées et les oeuvres qui comptent peuvent s’exprimer sans être spectaculaires.

Un lieu où on insiste sur le temps que nécessite la pensée et sur les richesses que recèlent les imprévus et les pas de côté.

Proposer une alcôve pour flâneries en fauteuil.

Un balcon donnant sur un Océan de pages, certaines dociles et d’autres plus capricieuses.

Briller avec une ou plusieurs étoiles de ma constellation

Pour lancer l’aventure, il me faut racheter le fond de commerce, rafraîchir l’ensemble des locaux, puis renouveler petit à petit le mobilier et le stock pour avoir surtout des ouvrages qui s’inscrivent dans ma constellation rêvée.

Votre aide financière me permettra donc de commencer dès juillet à consacrer mon énergie au réaménagement et à la quête des perles rares qui viendront réjouir les mirettes et les baluchons des curieux qui franchiront la porte.