Brasser une bière oui, mais avec nos ingrédients.

Brasser une bière c’est une belle expérience.

Mais brasser une bière et produire tous les ingrédients sur sa commune c’est une sacrée aventure.

Ca tombe bien on aime justement les défis et c’est pour ça qu’on a décidé de le relever.

Picture 2a800e52 9ee7 4a48 bc3d 2a86fb41a74aPicture ddfebc8c 1eca 4560 b2ba 4a3703a0694dPicture 4c654ea4 e061 4445 a003 c37ce634b61dPicture eee475a5 1635 41ff 9e24 e1dc8b018971Picture 79952508 b939 42f0 9960 42024e44f11e

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué

Le but du projet est de privilégier une production locale.

J’ai toujours voulu brasser des bières. Mais il me paraissait ridicule de faire venir les ingrédients de la moitié de l’Europe, quand on peut simplement les produire chez soit.

C’est clair qu’il est tellement plus facile en quelques clics aujourd’hui de commander du houblon et du malt sur internet.

Mais produire soi-même les ingrédients c’est bien plus gratifiant.

Et surtout on sait comment ils ont été produits !!!

Picture a1a40573 45c0 480d 8bce f38157b70b1cPicture d833d33a d261 40b8 8d64 5aa6f7ceec3aPicture 53076eb3 b0e2 4a28 a417 37b5fe6a4554

Et vos sous on en fera quoi ?

Votre soutien servira principalement à l’achat du matériel de brassage et de mise en bouteilles.

  • 2000 frs : achat d’un grainfather G70 qui permettra de faire des brassins de 70 litres et de quelques fermenteurs en plastique et inox pour la création des recettes.
  • 10 000 frs : achat par la suite d’une unité de brassage de 300 litres pour lancer la production
  • 3000 frs : achat mise en bouteille artisanale ( on a pas trop le choix pour les débuts si on veut pas exploser le budget )
Picture e14684cd 214f 41c0 a9d9 1daea3c5f53aPicture 6fe73ede ade5 4261 ae7e c438ed1f5d50