LE PROJET

UN FILM

Ce Printemps, Ariane traversera l’île de Bali du Nord au Sud en une seule nuit, ce qui représente une distance de 84 kilomètres. Depuis quelques années, elle se passionne pour la course à pied, parfois au prix de lourds sacrifices. Intrigué, son frère Nicolas se met à la suivre lors de ses compétitions. Il décide d’accompagner Ariane dans sa préparation et projette de poussée l’expérience jusqu’à Bali. Ce contact prolongé, invite Nicolas à se questionner sur la relation qu’il entretient avec sa famille et notamment avec sa petite sœur, Ariane. A son contact, il découvre de nouvelles choses, de nouvelles facettes de sa personnalité inconnues à ses yeux jusqu’alors. Il prend la décision d’en garder une trace filmée. Ce documentaire raconte leur relation durant cette période, leur « seconde » rencontre.

Le film se sert d’une double temporalité qui lie l’aventure sportive d’Ariane à la relation plus intime qu’elle vit avec Nicolas. D’une part, les images dynamiques d’Ariane traversant sa préparation jusqu’à son épreuve finale ; d’autre part, un dialogue en voix off entre un grand frère et sa petite sœur. Ce dispositif propose donc de mettre en relation le défi sportif du moment présent avec d’autres thématiques d’avantage liées au passé familial et au contexte dans lequel Ariane et Nicolas ont grandi.

UN DEFI

A peine deux ans après avoir couru ses premier trails, Ariane se lance dans cette folle aventure, cette course hors du commun qui la contraindra à repousser ses limites. 

Elle fait partie des 25 athlètes qui seront sur la ligne de départ pour récolter des fonds dans le but de soutenir la scolarisation des enfants défavorisés de l’île. La partie caritative est gérée par l’association « Bali Children Foundation » ( http://www.balichildrenfoundation.org ).

Jamais elle n’a couru une telle distance, encore moins sur route et dans des conditions climatiques qui la feront assurément sortir de sa zone de confort. Malgré toutes les barrières qui semblent se dresser sur son chemin, elle ne tremble pas : « Que ce soit sur les genoux ou les mains, j’irai jusqu’au bout !»

Picture 3eefeec4 ee8d 4be7 aca2 aa0b205373c7Picture d08bfc0f 7ad6 49ca aa26 375b7f2d3616

L'EQUIPE

On ne peut pas faire un film d’une telle ampleur tout seul. Afin de rester dans l’esprit d’un projet si familial et personnel, Nicolas a décidé de s’entourer d’une petite équipe de proches.

LAURENT

Encyclopédie cinématographique sur pieds et curieux de tout, Laurent arpente les plateaux de tournage en Belgique depuis qu’il s’y est installé il y a quelques années. Pointilleux, perfectionniste et sensible, c’est lui qui aura l’œil dans la caméra afin de vous restituer toute la beauté visuelle de cette aventure. Il est aussi co-réalisateur et co-auteur du projet. Son énergie amène le film toujours plus loin.

THEO

Vous voulez parler prise de son ? C’est la personne qu’il vous faut. Super calé techniquement, il est aussi très sensible aux atmosphères et aux ambiances pour faire pleinement exister les images. Il travaille son physique de cycliste pour Bali puisque c’est lui qui pilote le vélo électrique qui nous permet de suivre Ariane sur les routes de Suisse. Ingénieur son du projet, sa grande expérience bénéficie à tous.

CECILE

Polyvalente absolue, Cécile cumule les expériences professionnelles diverses et variées. Ergothérapeute, maquilleuse ou encore diplômée en marketing, elle suit toujours son instinct et ses envies, armée de sa joie de vivre et son enthousiasme contagieux. Elle est responsable de nos partenariats et de la logistique à Bali. Son petit grain de folie amène toujours de belles surprises dans la conception de ce film.

JOEY

Passionné incontestable de cinéma, Joey dévore tous les films qui passent sur sa route. Sa passion pour les histoires anime également ses projets personnels et ses métiers. Il a réalisé plusieurs court-métrages, il travaille comme animateur radio et enregistre des voix-off en freelance. Il est assistant réalisateur sur ce projet et s’occupe de notre communication. C’est notamment grâce à lui que vous pouvez suivre l’évolution du projet sur notre blog.

Picture 9454e2c5 c609 43a4 9b13 d69d08e56a55Picture 630fee6a b1b1 4e9a 8897 699b7984a2c6Picture 99a258b9 f965 4c05 b53d 40c2defa9383

LES FONDS (inévitable...)

Les 5 membres de l’équipe du film ont accepté de travailler sans savoir si le budget final nous permettra de nous rémunérer. Nous sommes tous animés par la volonté que ce film soit fait. Cependant, le tournage d’un documentaire à l’autre bout du monde comprend des frais incompressibles, bien avant d’en retirer un quelconque montant, et c’est là que nous avons besoin de vous !

Grâce aux dons et soutiens récoltés jusque-là, nous pouvons garantir la couverture des frais liés au tournage de la préparation d’Ariane en Suisse mais nous avons besoin de votre aide pour la partie balinaise du tournage.

Avec votre soutien, nous pourrons subvenir aux nombreux frais prévus et notamment :

  • Permettre à toute l’équipe de se rendre à Bali (et d’en revenir )
  • Nous éviter de dormir sur les plages (même si elles semblent magnifiques)
  • Nous permettre de suivre Ariane durant la course sans devoir courir après (elle va trop vite)
  • Se fournir en matériel de tournage pour ne rien louper (et vous faire un beau film)

Et si nous dépassons l’objectif de ce crowdfunding ?

Toute la postproduction du film, c’est à dire le montage, la musique, le son et bien d’autres aspects très techniques, représentent également des coûts importants. Si vous nous permettez de dépasser notre objectif, ce sera une précieuse aide pour toute la finalisation du film.

Picture 73aee8ef 8548 4b5b b5d5 1dbff8dcff96Picture c707cb55 3517 4eb0 ad4b 08a85389e32aPicture 9fed957f 118d 4407 9fff 2fe91df729a2