L'Abricot Passion

Merci de votre intérêt pour le projet !

Je m’appelle Jean-Noël, ou Jeannot ou JN pour les copains (et les autres !); arboriculteur de métier et de cœur, planteur de jolies choses et récolteur de bons moments. J’habite sur le coteau de Nendaz en Valais où, accompagné par ma famille, j’y cultive depuis de nombreuses années des abricots destinés principalement à la vente directe et aux petits commerces de proximité.

Vous me croiserez le plus souvent au milieu de mes vergers, les outils à la main et le sourire aux lèvres. Un bruit de sécateur se mélange aux sonorités d’un accent valaisan plutôt très prononcé ? Ne cherchez plus, vous m’avez trouvé ! Eh oui, c’est ça la production 100% locale :)

Picture 03ea2ff2 32c8 4c71 81d2 65acb33219a0Picture 716910e7 9d72 4fd2 b634 8ee214daabb8Picture 1e3f2595 91ed 4571 95b4 185d7540c708Picture bee2bc1e d024 491e b691 16fcb3e70f83Picture 32fc6ee9 f645 4cde 9ed2 e973ad5e7570

Beaucoup de gel, énormément de pertes, mais encore plus d'espoir !

Ces dernières semaines d’avril ont été ravageuses pour les vergers, la faute à des nuits de gel répétées et à une forte bise; une combinaison agressive qui ne laisse quasi aucune chance aux jeunes fruits encore très fragiles. Trop rude pour mes abricots qui n’ont malheureusement pas tenu le coup, malgré les gros efforts déployés avec mes amis et ma famille pour tenter de les préserver. La météo a eu raison de plus de 90% des récoltes cette année, entrainant des pertes financières massives qui compromettent le futur de l’exploitation. Un constat difficile à accepter.

Malgré tout ça, on garde espoir et on se concentre sur la suite ! Un terrain fraîchement préparé et idéalement exposé attend impatiemment ses futurs résidents : 250 nouveaux abricotiers qui ne demandent qu’à être plantés, grandir et donner leurs premiers fruits d’ici 3 à 4 ans. De quoi donner un joli coup de boost à l’exploitation, aujourd’hui plus nécessaire que jamais.

Le projet est excitant ! Il implique beaucoup de ressources humaines, logistiques et opérationnelles, et donc un apport financier conséquent. À ce jour, les pertes causée par les récents événements ont malheureusement gelé momentanément toute possibilité d’aller de l’avant.

18’000 CHF, c’est le montant qu’il manque aujourd’hui pour que cette belle aventure puisse se concrétiser. Avec votre soutien, une reprise du projet deviendrait possible. Une perspective qui motive et qui donne énormément espoir.

Picture d8f63db2 33cd 4e5f a7e2 17e30f5b65fdPicture 2d2be983 4443 4077 af86 202baa1d4339Picture 5eb79780 b59c 431c 9680 40a11eb43f48

250 nouveaux abricotiers, tout beaux tout frais. Parmi eux, votre petit protégé ?

La somme récoltée via cette initiative participative permettra de financer la plantation, l’entretien et la croissance des 250 jeunes abricotiers d’une variété nouvelle.

Et si l’un d’eux devenait votre petit protégé ?

En choisissant de parrainer un arbre, vous contribuerez durablement à son évolution et son bien-être, en rendant possible sa mise en culture et en permettant ensuite de mobiliser les ressources nécessaires pour lui assurer tout l’entretien et l’attention qu’il mérite.

Ce jeune abricotier restera la propriété de l’exploitation, mais il donnera des fruits aux saveurs nouvelles auxquelles vous aurez directement contribué : des saveurs pleines de reconnaissances et de bienveillance.

D’autres alternatives de contribution sont également disponibles en parallèle au modèle de parrainage. L’important, c’est que vous puissiez trouver l’option qui vous parle et qui vous plaît.

Un tout grand merci d’avance pour votre précieux soutien !

Jean-Noël / Jeannot / JN

Picture f2056552 c159 491f a669 98fa8b6cd09ePicture 6453ea04 77d0 4279 8288 7ad99a0f4464