Depuis 2012, le SAS a accueilli pas moins de 900 artistes et plus de 30’000 visiteurs. Nos vieux retours de scène doivent être changés, avant qu’ils ne nous lâchent en pleine soirée.

CHF 11’250

112% de CHF 10’000

"112 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

134 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 21.11.2016

Financement

Le SAS est soutenu par les pouvoirs publics, à savoir canton du Jura, ville de Delémont et Loterie Romande pour ses frais de fonctionnement – en plus des recettes perçues directement par l’association provenant du bar et de la billetterie. Le SAS investit CHF 15’000 de fonds propres dans l’achat de ce nouveau système, ce WEMAKEIT ayant pour objectif de nous permettre d’atteindre les CHF 25’000 de la facture globale. En participant à ce WEMAKEIT vous nous permettez de poursuivre nos activités et d’offrir au public et aux artistes des conditions d’écoute et de performance optimales.

C’est quoi des retours

La technique de sonorisation d’une salle de musique actuelle comme le SAS se divise en deux aspects distincts : un système amplifiant les artistes et destiné au public (façade), ainsi qu’un système parallèle destiné aux artistes (retours de scène). Ces deux installations permettent de diffuser les sons produits sur scène dans la salle et offrent au public un rendu sonore impeccable, garantissant ainsi aux artistes des conditions optimales pour leurs performances. Le système de retours sert donc à rendre sur scène une image sonore claire et distincte de l’ensemble des musiciens, recréant ainsi pour eux des conditions de travail idéales.