Première ascension du Cervin

Le 14 juillet, il y a 150 ans, une des premières ascensions les plus téméraires et dramatiques de l’histoire de l’alpinisme se termine en tragédie: au cours de la descente quatre des sept membres de l’équipe d’Edward Whymper font une chute mortelle – suite à une rupture de corde. Malgré cela, Whymper parvient à acquérir la réputation d’alpiniste héroïque auprès du public en relatant sa propre version du drame su Cervin.

Peter Taugwalder senior

Peter Taugwalder père, guide de montagne à Zermatt, était un membre essentiel de la cordée de Whymper. Ce sont d’ailleurs ses capacités d’alpiniste qui ont permis à l’ambitieux Whymper de réussir son ascension historique du Cervin. «Le public connaît uniquement la version de Whymper et il est pour moi évident qu’il a enjolivé la situation», déclare Reinhold Messner, légendaire alpiniste sud-tyrolien. Peter Taugwalder a souffert toute sa vie de l’issue de la tragique de première ascension du Cervin.

150 ans plus tard

Les prises de vues panoramiques des Hautes-Alpes et de sujets ayant trait à l’alpinisme étaient au cœur de mon travail photographique pendant les 10 années passés. Tradition familiale oblige, je mets un point d’honneur à gravir les sommets, et non à recourir aux services de l’hélicoptère, afin de prendre mes photos panoramiques.

En tant que descendant direct des deux guides de montagne Peter Taugwalder père et fils, je me suis toujours demandé si le drame de la première ascension du Cervin s’était vraiment déroulé tel que nous le comprenons aujourd’hui. Quelles traces en reste-t-il 150 ans plus tard? Est-il encore possible de reconstituer les circonstances de l’accident?

Une vue sous un nouvel angle

J’ai donc eu de bonnes raisons d’entamer des recherches approfondies il y a un an. Mon voyage m’a conduit en Angleterre, chez d’autres descendants des pionniers de la première ascension ou auprès de personnalités telles que Reinhold Messner. J’ai recherché et photographié tous les documents originaux. Grâce à la numérisation, j’ai aussi trouvé du matériel d’archive qui, jusqu’alors, n’avait jamais été visionné.

J’aurais grand besoin de votre assistance

Le résultat de ce projet sera présenté lors d’une exposition temporaire au musée du Cervin à Zermatt pendant l’été prochain (11 juillet au 25 octobre 2015). Pour la première fois en 150 ans, tous les documents de l’époque ainsi que des photos rarissimes seront réunis au même endroit.

Afin de rendre cette collection accessible au publique, je prévois d’éditer un catalogue d’exposition (environ 200 pages, tirage à 1000 exemplaires, trilingue).

Je vous invite à soutenir ce projet. Les fonds collectés seront utilisés exclusivement pour la réalisation du catalogue. Tout excédent éventuel sera réinvesti pour assurer le bon déroulement de l’exposition.  

Je vous remercie très sincèrement de votre soutien.

Remarques: le catalogue sera financé sans faire appel aux deniers publics, exclusivement par mes propres moyens ainsi que par un financement participatif.