Soutenir les femmes vivant dans la précarité, à Kep, au Cambodge.
Leur offrir une formation dans le recyclage des déchets pour fabriquer des objets usuels et devenir autonomes.

CHF 10’272

102% di CHF 10’000

"102 %"
Come funzionaä

Vale il principio del «Tutto o Niente»: la somma raccolta verrà corrisposta al progetto, solo se esso avrà raggiunto o superato l’obiettivo di finanziamento.

81 sostenitori

Concluso con successo il 25.8.2017

Nous les soutenons dans leurs projets !

Selon le Ministère de l’Environnement, plus de 10 millions de sac en plastique seraient utilisés chaque jour dans la seule ville de Phnom Penh (Cambodge Mag, 25.06.2016). Ces matières non biodégradables (durée de vie entre 100 et 400 ans) ont des effets très nocifs sur l’environnement et la santé.

En lien avec ce constat alarmant, notre projet dans le centre de formation à Kep, au Cambodge, consiste à:

  • Former les femmes dans le recyclage des déchets
  • Valoriser leur créativité
  • Transformer des sacs plastiques ou d’autres déchets en objets, tels des paniers, tapis, sacs à main, bracelets, trousses, etc.
  • Sensibiliser les enfants à l’impact de ces déchets sur leur environnement
  • Proposer des solutions alternatives en cherchant des pistes innovantes

Emplois, formation, autonomie et recyclage

En mars 2017, j’ai créé un atelier de formation à Kep, au Cambodge (location et aménagement d’une maison, contacts avec les autorités locales). Une équipe de femmes motivées est déjà à l’ouvrage. Tout est prêt pour passer à la phase opérationnelle.

Notre objectif à moyen terme est d’offrir à une dizaine de femmes une formation et un salaire mensuel. Le but, à long terme, est qu’elles gèrent elles-mêmes leur atelier de fabrication, formant d’autres femmes et qu’elles assument la diffusion et la vente de leurs produits de manière indépendante.

A quoi votre soutien financier va-t-il servir ?

L’argent collecté permettra la réalisation des actions concrètes suivantes:

  • Acheter et installer 25 conteneurs à déchets pour la collecte des sacs en plastique dans les lieux publics (plages, restaurants, parcs)
  • Mettre en place et diffuser la communication en anglais et en khmer concernant la collecte des déchets en plastiques
  • Engager et rétribuer 2 personnes pour ramasser des sacs en plastiques
  • Au sein de l’atelier, former 4 femmes à la transformation des sacs en plastique en objets usuels et leur attribuer un salaire
  • Acheter le matériel scolaire pour les cours d’anglais et de français dispensés par les bénévoles
  • Offrir deux repas par jour aux femmes et à leurs enfants
  • Mettre en place des ateliers de sensibilisation dans les écoles environnantes
  • Payer les frais de diffusion des produits fabriqués

BON A SAVOIR: Notre projet doit atteindre au minimum 100% de l’objectif fixé pour recevoir les contributions des internautes. Dans le cas où l’objectif n’est pas atteint, le contributeur sera remboursé automatiquement à 100% de sa contribution. Aucune démarche n’est à effectuer. Nous ne recevrons les noms des contributeurs qu’à la fin de la campagne Wemakeit = donc «surprise totale»! A la fin de la campagne nous vous contacterons pour régler tous les détails des contre-parties.