En 2016, je décide de quitter mon poste de cadre en Suisse pour le Cambodge afin de soutenir les femmes défavorisées à sortir de la pauvreté en leur offrant une formation gratuite dans le recyclage des sacs plastique. Les femmes ainsi gagnent leur vie tout en préservant l'environnement. Soutenir les femmes bénéficie à toutes les personnes dont elles ont la charge.