Je désire ouvrir une Epicerie en Vrac à NEYRUZ et ainsi, offrir aux habitants de la région, l’opportunité de consommer d’une manière éco-responsable.
Ceci avec le but de préserver notre belle planète.

CHF 15’176

101% of CHF 15’000

"101 %"
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

81 backers

Successfully concluded on 27/11/2018

En Route vers le «ZERO DECHET»

Avec l’ouverture de l’Epicerie Cap sur le VRAC à Neyruz, en décembre 2018, je désire offrir un lieu d’approvisionnement, orienté vers le «ZERO DECHET», à toutes les personnes désireuses de s’engager vers une consommation plus consciente.

Dans cet objectif, je proposerai des produits essentiellement en VRAC, ce qui signifie sans AUCUN EMBALLAGE, des produits artisanaux en bocaux (verre consigné ou recyclable) ainsi que des contenants rechargeables.

Tous les produits qui seront en vente dans l’épicerie ont été soigneusement choisis afin qu’ils répondent à tous mes critères de sélection, soit ECOLOGIE - ENVIRONNEMENT - PROXIMITE. Les producteurs locaux seront mis en valeur.

PETIT APERCU DE L’ASSORTIMENT

  • Céréales, flocons, légumineuses, pâtes, riz, farines, sucres, fruits secs, oléagineux, vinaigres, huiles végétales, épices, etc…, en grande partie labellisés biologiques ou bio compatibles sans certification.
  • Cosmétiques et produits d’hygiène naturels.
  • Produits ménagers biodégradables.

Aménagement

SILOS EN VERRE : afin de respecter ma conviction écologique, j’ai opté pour l’achat de silos en verre avec une structure bois.

Une partie des étagères sera fabriquée, en épicéa, par mon équipe de «choc». MERCI et encore MERCI à Georges, André et Gabriel.

Votre contribution est essentielle

Avec ou sans contrepartie, toute participation financière est la bienvenue puisque c’est GRACE A VOUS QUE CE PROJET, dont le coeur est l’environnement, VERRA LE JOUR. Je vous en suis infiniment reconnaissante.

Votre investissement servira à financer l’achat des silos en verre, le système d’encaissement (spécialement conçu pour le vrac, avec balance et imprimante pour les étiquettes afin de pouvoir déduire le poids du bocal lors de l’encaissement), le stock de départ ainsi que la rémunération pour wemakeit qui correspond au 10 % de la somme collectée.

Les frais liés à l’agencement (étagères, meubles, fûts…) seront couverts par mon investissement personnel.

Et si la campagne le permet, la gamme des produits sera étoffée.