Présentation

Dès ma naissance, les fées de l’humour se sont penchées sur mon berceau. La première, Muriel Robin, s’est exclamée « elle n’est pas noire noire, mais on pourra peut-être en faire quelque chose ». La deuxième, Josiane Balasko, est restée silencieuse… elle cuvait sa Nuit d’ivresse. Quand à Michèle Bernier, elle a juste éclaté de rire.

Ces trois-là, mais bien d’autres encore, m’ont inspiré et donné l’envie de monter toute seule sur scène pour raconter des histoires et surtout faire rire.

Qu’est-ce que j’ai à raconter ?

Entre mon adolescence avec un look à la Robert Smith, mon incursion dans le milieu professionnel en mode secrétaire à chignon et mon expérience dans le théâtre performatif… Je tiens déjà de bonnes situations de base pour des sketches !

Si on y ajoute un mariage, un enfant, une mère angoissée et des amis dépressifs, vous avez un bon aperçu de ma vie un peu décousue.

Pour découvrir tout ça, vous n’avez qu’à vous pointer au Théâtre le Caveau du 19 au 29 mai 2016. 

Du jeudi au samedi à 20h et le dimanche à 18h.

Pour plus d’infos

Pour que je sois juste un peu décousue, mais pas trop...

Je n’ai pas (encore) la renommée de Florence Foresti et j’attends toujours que le patron du Caesars Palace me rappelle pour ma résidence à Vegas…

Et même si je fais d’excellents muffins, les professionnels dont je m’entoure pour la création de ce one-woman show préfèrent être payé en espèces.

Autant vous dire que l’ambiance « la culture lutte » n’augure pas non plus un soutien financier énorme ou même minime. Comme disait ma grand-mère «aide-toi, wemakeit t’aidera !».

Du coup, j’ai pensé à vous, à toi, ton frère, ta soeur, ton père, ta mère, ton plombier, bref tout ceux que ça peut intéresser d’avoir une contre-partie de folie en échange d’une participation qui sera peut-être un jour remboursée par l’assurance maladie. Le rire c’est la santé non ?!

Allez hop, du fil et une aiguille !

Rassurez-vous tout de suite, je ne vais pas me payer des vacances aux Maldives avec votre contribution ! Oh que non, je vais plutôt l’utiliser pour :

  • me payer un metteur en scène
  • faire des affiches et des flyers
  • réaliser une vidéo qui donnera envie à tous les programmateurs de m’engager dans leur Festival
  • mettre en place autre chose qu’un halogène comme lumière de scène

Bref, cet argent sera investi pour créer un seule en scène qui déboite !