Qui sommes nous?

Layalina est une association multidisciplinaire qui organise un festival culturel et humanitaire autour de la culture syrienne à Genève, du 19 au 22 février 2015.

L’aspect novateur du Festival Layalina s’exprime sur deux axes et en premier lieu par l’invitation des acteurs du monde culturel et humanitaire qui habituellement coexistent sans se côtoyer. Le Festival vise en second lieu à réfléchir et collaborer autour d’un même but: faire découvrir au public genevois les multiples visages de la culture syrienne, au-delà des images de violence relayées quotidiennement par les médias.

Travaillant en étroite collaboration avec les réfugiés syriens de Genève, notre Festival entend générer des ponts et créer des espaces de dialogue entre ces derniers, les artistes et le public. Layalina s’est également associé avec l’organisation «Coup de Pouce» pour la Syrie, une ONG genevoise qui vient en aide sur le terrain à des familles victimes du conflit.

Que signifie Layalina?

Layalina signifie «nos nuits» en arabe. Notre festival a été pensé dans l’esprit de convivialité qui caractérise les soirées culturelles moyen-orientales, marquées par des échanges informels qui se tiennent autour d’une tasse de thé au son de la musique traditionnelle.

Le Festival Layalina amène ainsi «vos nuits» syriennes à Genève en créant des espaces participatifs de rencontre et de découvertes dans une atmosphère conviviale alliant cinéma, littérature, musique et plaisirs gastronomiques.

A quoi servira votre soutien?

Votre soutien permettra de financer la venue des artistes invités pour le festival. Vous pouvez soutenir en échange d’une contrepartie ou choisir le montant de votre choix sans contrepartie.

Vos contreparties

Notre programmation

Notre programme fait appel à l’éveil des sens et propose un échantillon riche et varié de la production culturelle syrienne, comprenant:

  • La projection de films réalisés par des cinéastes syriens dont beaucoup sont rares et inédits en Suisse. Le public pourra découvrir une production qui s’étend des films «pionniers» produits dans les années 1970’ et 1980’ jusqu’aux documentaires plus récents nés dans l’urgence du conflit. 
  • Un atelier vidéo organisé avec les réfugiés syriens de Genève dont les créations seront projetées durant le festival et suivies d’un débat public.
  • Des rencontres littéraires sous forme de lecture-spectacle en présence d’un auteur syrien.
  • Des ateliers cuisine animés par des réfugiées syriennes qui vous donneront l’opportunité de mettre la main à la pâte. Au terme de ces ateliers, il ne vous restera plus qu’à déguster le fruit de votre travail!
  • Des concerts de musique syrienne traditionnelle et contemporaine ainsi qu’une soirée électro.
  • Des tables rondes autour du cinéma, de la littérature et de la problématique de l’intégration des réfugiés.

Nos valeurs

La démarche de Layalina est fondamentalement neutre, apolitique et non religieuse. Né d’un sentiment d’urgence face à la crise syrienne, le Festival Layalina s’inscrit dans la tradition du «vivre ensemble», cher à l’Esprit de Genève.

Merci!