Unis face au gaspillage! En collaboration avec des boulangeries artisanales de la région lausannoise, nous voulons sauver des dizaines de tonnes de nourriture chaque année – avec et pour vous!

CHF 18’062

100% von CHF 18’000

"100 %"
So funktioniert’sä

Es gilt das «Alles oder Nichts»-Prinzip: Nur wenn das Finanzierungsziel erreicht oder übertroffen wird, werden dem Projekt die Gelder ausgezahlt.

130 Unterstützer*innen

Erfolgreich abgeschlossen am 8.6.2019

Se régaler d’invendus – les magasins « frais de la veille »

Un tiers des aliments sont perdus entre la ferme et la fourchette. Le gaspillage alimentaire représente 2’300’000 de tonnes de nourriture chaque année en Suisse uniquement, soit une colonne de camions remplis de Zurich à Madrid!

Notre initiative apporte une solution concrète – collecter les invendus de boulangeries artisanales partenaires pour leur donner une deuxième chance. Sous le label « frais de la veille », pain, croissant, sandwich, pâtisserie et gâteau sont remis à prix fortement réduits à un large public, dans une échoppe aménagée avec soin et répondant à toutes les exigences d’hygiène alimentaire.

Nous ne recevons aucune subvention et ne faisons pas appel à du travail bénévole (seuls les fondateurs de l’initiative œuvrent gratuitement). Ce sont nos clients qui financent la récupération des invendus. Ainsi, nous sommes convaincus que notre initiative s’inscrit sur le long-terme.

Récupérer, revaloriser, sensibiliser

Notre projet va au-delà de la récupération de dizaines de tonnes de nourriture : une échoppe remplie d’invendus montre à la fois l’ampleur du problème et l’esquisse d’une solution. Notre initiative a donc une portée plus grande que la nourriture qu’elle collecte : la sensibilisation d’un large public. A ce titre, Äss-Bar est lauréat 2018 de l’Action 4P, pour son projet « gasp’ pas pain », qui amènera en 2019 le sujet du gaspillage alimentaire dans les classes d’école du canton de Fribourg.

Aide-nous à ouvrir à Lausanne

L’idée Äss-Bar (« mangeable » en suisse allemand) est née à Zurich en 2013. Le premier magasin en Suisse romande a ouvert en 2016 à Fribourg. Les rentrées générées par ce magasin permettent de payer les salaires des employés, le loyer, le transport des marchandises et les divers impôts. Sans plus. Pour ouvrir à Lausanne et aménager un nouveau magasin, nous avons besoin de ton aide !

Ce financement participatif permettra d’aménager un local, de le mettre aux normes d’hygiène et d’acheter un présentoir réfrigéré et différents frigos pour assurer la chaîne du froid. Le tout agrémenté d’une belle déco pour que tu t’y sentes comme chez toi !

Si le financement aboutit, nous aurons le plaisir de vous proposer un nouveau magasin à Lausanne en 2019!