GOOSE – Le syndrome du Jeu de l’Oie

(N’oubliez pas d’activer les sous-titres viméo pour visionner la vidéo en français !)

LE SPECTACLE

Quand un dieu facétieux joue aux dés avec l’univers, l’être humain joue aux dés avec sa propre vie. Qui ne connaît pas le Jeu de l’Oie? Dans ce jeu, c’est exclusivement le sort, cruel ou magnanime, qui élit son vainqueur. C’est justement cet aspect aléatoire, imposé au personnage bouffonesque de l’être humain (convaincu de pouvoir tout contrôler), qui nous a inspirées à créer GOOSE.

Symboliquement, le Jeu de l’Oie représente le parcours d’une vie, ses différentes étapes, ses obstacles ou ses avancées inattendues. Chaque case correspond à un âge : le Pont, par exemple, en début de parcours, reflète les progrès rapides de l’enfant qui apprend. L’Auberge, où l’on reste bloqué un certain temps, incarne l’adolescence et la découverte des plaisirs. Finalement, la case de la Mort peut mettre fin au parcours du joueur, mais elle peut aussi être dépassée…

Inspiré par cette métaphore ludique, GOOSE – Le syndrome du Jeu de l’Oie sera constitué de plusieurs scènes indépendantes montrant des personnages d’âges différents emportés dans un gymkhana de défis et de hasards. Avec en commun, chez tous nos protagonistes, la volonté tragi-comique et tellement humaine de contrôler l’incontrôlable.

L’EQUIPE

La compagnie internationale La Cavalcade en Scène est basée à Neuchâtel, en Suisse, mais elle est née à Bruxelles, sous l’impulsion de plusieurs comédiens formés à l’Ecole Internationale de Théâtre LASSAAD. Nous explorons un théâtre accessible à des spectateurs de tout âge et de toute culture, où chacun peut rire de soi-même et reconnaître parmi les personnages son voisin d’en face, qui semblait pourtant si différent jusqu’alors. Sans paroles ou plurilingues, parfois masqués, souvent en musique, les spectacles proposés par La Cavalcade en Scène utilisent un langage universel, la poésie du geste. Exigeante au niveau visuel (en ce qui concerne la précision du geste et les qualités que peuvent prendre le corps), La Cavalcade en Scène cherche à transmettre des émotions par le mouvement, sans que la parole ne soit nécessaire. La touche finale de mise en scène sera donnée par Hernán Gené (https://www.hernangene.com/), comédien, metteur en scène et pédagogue expérimenté vivant à Madrid. Il nous accompagnera dans la dernière étape de création du spectacle.

LES MASQUES

Comment aborder les grandes questions de la vie sans se perdre dans l’abstrait ? C’est là que les masques viennent à la rescousse, car ils ont le pouvoir magique de ramener toute thématique à son niveau le plus essentiel, le plus simple.

Notre recherche visuelle part des masques larvaires, qui sont originaires du Carnaval de Bâle. « Ce sont de grands masques simples qui ne sont pas encore arrivés à se définir dans un vrai visage humain », écrit Jacques Lecoq, qui a été le premier à utiliser ces masques pour le théâtre, en tant qu’outil pédagogique. « Avec ces masques larvaires, on sort du monde réel pour un autre monde, à inventer ». En effet, leurs formes simples laissent une grande place à l’imagination. A partir des masques larvaires, nous avons développé notre propre style de construction : c’est ce qui fait de GOOSE un spectacle unique.

Couvrant tout le visage, les masques larvaires et expressifs mènent naturellement à un jeu théâtral sans paroles, très physique. Ainsi, GOOSE sera un spectacle muet, tout public, pouvant être joué en salle ou en festival, dans les différentes régions linguistiques de Suisse ainsi qu’à l’étranger.

Content

ET SURTOUT, POURQUOI NOUS SOUTENIR?

La compagnie a déjà présenté au public une première version du spectacle, d’une durée de 20 minutes, en Suisse et en Italie, dans la rue et dans des théâtres.

La version intégrale de GOOSE – Le syndrome du Jeu de l’Oie (60 minutes) sortira les 2, 3 et 4 mars 2018 au Théâtre LinguaggiCreativi, à Milan, et continuera son voyage les 4, 5 et 6 mai 2018 au Théâtre du Concert à Neuchâtel (Suisse). Et tout cela sera possible grâce à votre contribution !

Pourquoi un crowdfunding? La Cavalcade en Scène est une petite compagnie, qui a appris à faire beaucoup avec peu de moyens. Le théâtre de masques reste un style encore peu connu et reconnu – notamment en Italie, où ce style est très peu encouragé. C’est pourquoi nous comptons sur votre aide pour créer la version longue de GOOSE – Le syndrome du Jeu de l’Oie !

Le crowdfunding a pour but de :

*financer notre collaboration avec le metteur en scène Hernán Gené.

*financer la construction des masques et de la scénographie

Grâce à votre soutien, nous aurons l’opportunité de faire connaître un style théâtral différent et de faire vivre les masques larvaires et expressifs, qui ont une grande valeur culturelle. En effet, le Carnaval de Bâle et ses masques sont actuellement candidats au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité (UNESCO). Vous souhaitez nous soutenir ? Passez le mot ou devenez notre mécène !