En résumé:

KIZUKU est installé en vieille ville de Vevey depuis plus de 8 ans, et propose, en plus de ses services en confection textile et d’aménagement d’intérieur, une sélection pointue d’objets de design contemporain ludiques et fonctionnels. Nous souhaitons compléter «l’expérience KIZUKU» avec la reprise du café-restaurant voisin!

Qui

KIZUKU + vous

Quoi

un café-restaurant dans l’esprit KIZUKU

Combien

il nous faut encore trouver près de CHF 70’000.- pour compléter l’investissement initial de CHF 136’000.- (dont la moitié est déjà consignée) et nous espérons récolter au moins CHF 20’000.- grâce à cette campagne! N’hésitez pas à nous contacter directement pour tout autre type de financement (prêts, actionnariat)
UPDATE au 22 août: nous ne pouvons plus proposer d’actionnariat, et le financement manquant n’est plus que de CHF 40’000.-, campagne WEMAKEIT comprise, on avance, mais ce n’est pas encore terminé! :)

Quand

financement à compléter d’ici septembre, ouverture du café-restaurant dès fin octobre, début novembre 2016

Pourquoi

parce que loin de grands objectifs de développements commerciaux prédéfinis, nous nous construisons spontanément au fil des expériences et opportunités, et que nous souhaitons saisir celle-ci! La proximité directe du magasin et la petite taille de la structure (max 30 places) en font un établissement à notre portée! Egalement parce qu’en tant que commerçants nous savons combien il est vital que les commerces locaux soient vivants et attractifs. Et nous pensons pouvoir répondre à ces critères :)

Pour reprendre depuis le début

KIZUKU c’est avant tout une histoire de couple, celle de Noémie et Jean. Nous avons terminé nos études ensemble et depuis nous construisons tout à deux.

Il y a plus de 8 ans, alors que nous habitions en vieille ville de Vevey et que nous cherchions un espace hors de l’appartement pour l’atelier de confection textile de Noémie, courtepointière de profession, cette jolie vitrine de la rue du Lac 35 nous a tapé dans l’oeil et nous avons tenté notre chance! On nous a fait confiance et donc au-delà d’un atelier nous avons eu cette belle opportunité de développer un magasin et de participer au commerce de proximité de cette jolie ville!

Pour compléter notre offre, nous débutons rapidement avec de toutes jeunes marques, encore inconnues à l’époque, telles que HAY et Muuto. C’était très excitant!! Depuis, le catalogue s’est largement développé et c’est avec une cinquantaine de marques que nous collaborons désormais régulièrement.

Un enfant plus tard, nous avons dû revoir l’aménagement des 50m2 du magasin car la place commençait à manquer, et nous avons agrandi en ouvrant un second espace à quelques dizaines de mètres du premier. Un second enfant plus tard, l’établissement voisin est à remettre et nous saisissons l’opportunité de développer une nouvelle proposition!

Ce nouveau défi ne nous fait pas peur, au contraire, nous sommes extrêmement motivés à franchir cette nouvelle étape qui nous semble même s’inscrire dans une certaine logique de développement.

Et ça ressemble à quoi, un Café KIZUKU?

Nous le voyons comme l’opportunité de faire vivre autrement les sélections que nous présentons dans nos deux espaces, de mettre à votre disposition ces beaux objets que nous aimons particulièrement. Que vous puissiez les tester et simplement en profiter, le temps d’un café, d’un jus bien frais, d’un repas, d’une bière ou d’un verre de vin! Nous sommes certains de pouvoir proposer un espace convivial et vivant, offrant une restauration simple mais savoureuse, évidemment fraîche, principalement locale, bio dans la mesure du possible, et complémentaire à l’offre déjà présente à Vevey.

Nous y voyons également l’occasion d’y présenter mieux des artistes et artisans de la région, qui ne trouvent pas toujours leur place dans nos espaces actuels mais qui pourraient profiter d’une jolie visibilité dans ce nouveau contexte.

Et nous nous réjouissons aussi de pouvoir proposer des évènements plus festifs et spontanés, pour des moments d’échanges et de détente dans un cadre propice!

Concrètement, ça se passe comment cette reprise d’établissement?

Et bien au départ on s’est dit que ce serait vraiment super (on avoue qu’on l’avait déjà fantasmé) mais malheureusement hors de portée, car le pas-de-porte demandé représente un petit pactole que nous ne possédons pas.. Effectivement, tout ce que nous avons construit nous l’avons fait au fur et à mesure de nos petits moyens, et nous sommes toujours en train de tout réinvestir dans nos commerces. Mais on nous a suggéré que parmi nos connaissances et nos clients se trouvaient peut-être des personnes qui pourraient elles aussi voir le potentiel de ce nouveau projet, complémentaire à notre activité première, et que ces personnes pourraient nous soutenir en devenant partenaires financiers. Et effectivement, après un premier appel plusieurs personnes se sont présentées et nous on fait confiance pour nous accompagner dans cette nouvelle aventure! On nous confiait une base suffisamment encourageante pour que nous puissions proposer une offre: le versement d’un acompte et le règlement du solde à court terme.

Quelques discussions plus tard, un accord est conclu! Nous avons donc lancé les démarches: nous sommes inscrits aux cours Gastrovaud pour l’obtention de la licence en octobre, et une société, propre à cette nouvelle activité, est en création.

Cependant, il y a quelques jours, on nous informe qu’un repreneur concurrent est revenu avec une offre un peu plus intéressante et qu’il faudrait qu’on puisse s’y aligner. Bien qu’une parole soit une parole et qu’elle a valeur contractuelle, nous avons à coeur que la transaction se déroule dans les meilleures conditions pour toutes les parties concernées. Le budget global ne change pas, nous devons «simplement» dégager davantage de liquidités au départ.

Nous relançons donc notre appel, et espérons compléter le budget grâce à cette campagne!

Et si vous êtes intéressé-e à participer à ce projet d’un autre façon et même peut-être à rejoindre les actionnaires, n’hésitez pas à nous contacter, nous en avons besoin!

info@kizuku.ch et/ou 021 922 27 01

Un grand grand merci!

Contreparties

Vous serez tous cordialement invité-e-s à l’inauguration du café! Et nous aurons l’immense plaisir de faire figurer votre nom (ou pseudo ou acronyme de votre choix) sur une page du menu (sauf demande expresse de votre part)!