L’école, ca se critique ? Un cours de sociologie pour changer l’école

A une époque où l’enseignement à distance, par vidéos ou masqué prend de plus en plus d’ampleur, il devient urgent de réfléchir à la place de l’école dans notre société.

Jean-Paul Payet, professeur en sociologie de l’éducation et son équipe à l’Université de Genève donnent depuis 2018 un cours d’introduction à la sociologie de l’éducation à de futurs enseignants. Ces cours ont pour vocation d’interroger, voire de bousculer les points de vue sur l’école. Débats, remises en question, autant du cours donné que de l’école s’entremêlent chaque année.

La rencontre en 2020 avec Verena Richardier, sociologue-illustratrice a mené à illustrer un premier cours durant l’été 2020.

Nous souhaitons, en alliant dessin et mise en perspective, proposer désormais un ouvrage illustré complet, reprenant les grands thèmes et discussions du cours. Interventions dessinées pendant les cours, explications et présentations des concepts sont au cœur de ce projet.

Une méthodologie pour construire la critique et ses réponses

Nous proposons un ouvrage accessible, ludique, permettant d’interroger nos évidences en quatre étapes.

Cette méthode d’interrogation et ses idées critiques seront assemblées pour la toute première fois. Traduites en dessins et explicitées par du texte, nous voulons qu’elles soient accessibles à tous et à toutes, enseignants, jeunes, et parents, afin de nous donner les moyens de critiquer et d’améliorer l’école ensemble.

Content

Financer l’illustration et l'édition

Ce projet innovant ne peut voir le jour sans soutien financier à la sociologue et illustratrice, Verena Richardier, qui met en image le cours, son contenu conceptuel et sa réception par les étudiants. Votre soutien lui permettra de dédier une part importante de son temps à ce travail et de financer une partie de l’édition.