Pour lutter contre les dégâts causés aux récoltes par le gel de printemps, une bougie à pellets, réutilisable, à pour but de réchauffer un zone, là ou les bourgeons émergent pendant plus de 7 heures.

CHF 2’550

102% of CHF 2’500

102 %
This is how it worksä

The «all or nothing» principle applies: The project only receives the funds if the funding target is reached or exceeded.

8 backers

Successfully concluded on 26/12/2021

Une bougie à pellets pour réchauffer les bourgeons qui débourrent

Entre les nuits du 7avril et 9 avril 2021, une masse d’air froid polaire accompagné de vent a causé de gros dégâts dans l’arc lémanique. Après trois nuits glaciales allant jusqu’à -8°C dans certains endroits, les pertes s’annonçaient énormes. Environ 70% des récoltes ont été touchées, allant jusqu’à 5 millions de francs de dégât dû au gel.

En France, le gel a été fatal au bourgogne: la moitié de la récolte 2021 est perdue

La probabilité d’un épisode de gel tardif a été nettement renforcée par le changement climatique. Le réchauffement augmente dans des proportions encore plus grandes, les phénomènes de chaleur précoce. Il favorise le «débourrement» de la végétation, qui sort plus tôt de sa dormance hivernale et bourgeonne.

Je souhaite produire des bougies à pellets, qui présente de grands intérêts, particulièrement parce qu’une bougie à pellets est réutilisable. Une recharge coûte env. Sfr 5.– et la durée d’émission de chaleur peut aller jusqu’à 7 heures.

Si ce projet rencontre un succès, mon ambition est d’intégrer la bougie à pellets mon projet SMART BUD (surveillance en temps réel, de la température des bourgeons), pour qu’elle devienne une bougie à pellets connectée, grâce à la technologie LoRaWAN.

Depuis le 9 octobre 2021, je teste la bougie à pellets et les mesures seront régulièrement ajoutées sur cette page https://eco-sensors.ch/la-bougie-a-pellet/la-bougie-a-pellet-v2/.

Ce que ma bougie a de plus

Aujourd’hui, la bougie à paraffine est très souvent utilisée, mais les particules qu’elle dégage, sont polluants. Elle chauffe la surface 4-5 heures. La bougie en paraffine n’est pas réutilisable.

Pour couvrir 1 hectare, il faudrait plus de 100 bougies au paraffine, soit un coût d’env. Sfr 2000.– par hectare.

Ma bougie à pellets présente plusieurs avantages:

  1. Elle est réutilisable. un sac de pellet de 15kg coûte env. Sfr 5.–
  2. Elle chauffe une zone pendant 6-7 heures
  3. Elle est démontable pour facilité son stockage
  4. Elle rejoindra le projet SMART BUD (voir video). L’idée est que plus tard, la bougie puisse être allumée automatiquement grâce l’infrastructure SMART BUD (IoT)

A quoi votre soutien va servir

La production en Suisse ne me permettra pas d’avoir un prix abordable et de couvrir un maximum de parcelles sensibles au gel de printemps. C’est pourquoi, je souhaite produire moi-même, les premières bougies à pellets, pour qu’elle coûte une centaine de francs suisse pièce.

Grâce à votre soutien, la somme récoltée me permettra de produire au moins 10 bougies, …ou plus, ce qui comprend l’achat du matériel (neuf ou d’occasion)

  • Un poste à souder MAG semi-auto ainsi qu’un tablier, un masque et des gants ainsi que l’outillage nécessaire.
  • Une scieuse circulaire ou d’une tronçonneuse pour l’acier, ce qui me permettra de couper rapidement les pièces à la bonne dimension
  • Les barres d’acier, de la tôle déployée pour produire les 10 premières bougies
  • Éventuellement, les frais déjà engagés

Toutes les bougies financées par les fonds récoltés par cette campagne seront offertes

  1. Aux donateurs qui auront choisi la contre-partie «1 bougie» ou «2 bougies»
  2. puis aux exploitants ayant subis des pertes lors du gel de printemps 2021.

Ce projet est étroitement lié avec SMART BUD, qui est un outil de surveillance, en temps réel, des températures des bourgeons qui émergent, lors du gel de printemps. Ce projet a déjà fait ses preuves pendant la période de gel 2021. La bougie à pellets sera intégrée dans SMART BUD.

Le fond récolté par cette campagne sera évidement utilisé pour la bougie à pellets. Pour le surplus, s’il y en a, il sera utilisé pour optimiser les stations de SMART BUD, pour optimiser les circuits imprimés et surtout, produire des boîtier étanches IP67.

Si la bougie à pellets rencontre un succès, mes ambitions sont d’ajouter une sonde à la bougie à pellets, pour qu’elles soit allumées automatique par la structure SMART BUD.