LE MUR ?

Ma démarche artistique me permet de partager l’énergie et les émotions offertes en cotoyant le spectacle de la nature lacustre ou alpine sans cesse renouvelé...

Le mariage de deux disciplines, peinture et photographie numérique, m’a fait découvrir des possibilités de métissages innombrables.

Cette approche d’expérimentation picturale a fait l’objet d’une exposition à la Fondation ABPI, à Lausanne, en Suisse (novembre 2012). Ce travail m’avait paru abouti mais en fait, il m’a ouvert l’appétit pour aller plus loin...

DONC?

Avec LE MUR, j’aimerais vous emmener dans mon monde...

Il s’agit d’un travail qui va marier la peinture avec la photographie. L’objectif vise la réalisation de 100 œuvres en format unique, 50x70 cm, qui pourront être soit des peintures, soit des photos, soit des hybrides où les deux disciplines se conjugueront sur une même surface. Les photographies seront des tirages uniques réalisés par impression sur papier cuve, montés sous verre acrylique, numérotés et signés. Les peintures sont un travail aux techniques mixtes.

L’idée est de faire résonner les couleurs, les matières et les genres en juxtaposant toutes les pièces qui seront créées, dans un accrochage de grand format.

Concrètement je me donne 3 à 4 ans, pour la réalisation et la présentation publique du MUR!

AVANCEMENT DU PROJET

Cela fait plusieurs hivers que je «chasse» les crépuscules sur les bords du Léman. En captant ce moment magique et spectaculaire où l’horizon semble s’allumer après que le soleil ait disparu. Ces photographies nourrissent mon imaginaire et sont mon fil rouge. Mes peintures viennent répondre à ces images et complètent, petit à petit, les briques de cette mosaïque géante.

J’AI BESOIN DE VOUS!

L’argent c’est le nerf de la guerre, bien sur! Et c’est là que vous entrez en scène!

J’ai besoin de votre participation pour l’achat de fournitures: couleurs, pigments, outils mais aussi tirages photographiques et montages sous verre acrylique.

J’estime le cout de ce projet à plus ou moins 20’000 francs. Grâce à vous, j’espère pouvoir réunir les premiers 5000 francs qui me sont nécessaires pour pouvoir avancer dans mon travail.

Ceci dit, lâchez-vous ! :-)

Plus vous me soutiendrez, plus loin j’irai !

ET BIEN SUR...

UN IMMENSE MERCI A TOUS!

Bien à Vous

Christine Lavanchy, septembre 2013