Découvrez les détails de ce projet journalistique et devenez-en l’acteur...

Pourquoi une série de reportages au Brésil?

Le Brésil fait aujourd’hui face à un besoin important en compétences spécifiques pour développer ses villes, ses routes, ses chemins de fer et pour répondre aux nouveaux modes de consommation d’une classe moyenne grandissante.

Ce sont autant d’opportunités qui attirent les entrepreneurs suisses et présentent de belles promesses d’avenir. Pourtant, développer ses affaires au Brésil comporte aussi de nombreux obstacles, à l’image des procédures administratives ou de la différence de culture. 

En allant à la rencontre de ces entrepreneurs et des principaux acteurs de l’économie suisse au Brésil, je souhaite rendre compte des différentes stratégies mises en place et des perspectives d’avenir mais aussi des difficultés rencontrées par ces entrepreneurs partis tenter l’aventure brésilienne.

Pourquoi soutenir ce projet?

«Les opinions ne coûtent rien. Le bon journalisme, lui, est très cher.» – Arthur Sulzberger, Jr.

Du travail de recherche à la rédaction des articles, en passant par le travail de terrain: le journalisme demande beaucoup d’énergie, de temps et d’argent. D’autant plus s’il s’agit d’un projet indépendant, qui ne peut compter sur les défraiements d’une rédaction.

Une fois revenue en Suisse, je pourrai proposer mes articles à des rédactions romandes; en pleine Coupe du Monde de Football, le Brésil sera plus que jamais à l’agenda médiatique. Mais en amont, je suis seule face aux nombreuses dépenses qu’implique la concrétisation de ce projet. C’est pourquoi, en plus des jobs d’étudiants que je fais actuellement, j’ai besoin de votre aide.

A l’aide du financement participatif, je souhaite récolter la somme de 2'500 CHF. Ce montant me permettra de couvrir une partie importante de mes frais de travail: les voyages.

Au Brésil, plus vaste pays d’Amérique du Sud, les distances entre les grandes villes sont importantes et requièrent de longues heures de voyage en bus ou en avion. Vos contributions me permettront tout d’abord de me rendre à Rio de Janeiro, puis de prendre l’avion ou le bus vers d’autres lieux importants pour mon travail: São Paulo, Curitiba et Salvador de Bahia.

Dans le cas où votre soutien dépasse la somme demandée, je pourrais non seulement élargir mon champ d’action sur le terrain en allant dans d’autres villes et éventuellement couvrir d’autres frais à ma charge (hébergement, alimentation, achat d’un enregistreur, d’une caméra, etc.)

Que recevrez-vous en échange ?

Pour vous remercier de votre soutien et de votre confiance, je vous enverrai bien entendu une version PDF des articles auxquels vous aurez contribué financièrement. Aussi, pour que vous puissiez suivre cette aventure au plus près, je vous enverrai régulièrement des photos et vidéos de mon travail sur place.

Pour les contributions égales et supérieures à 50 CHF, j’ai également prévu des chouettes souvenirs de cette aventure au Brésil. N’oubliez donc pas de mentionner votre adresse postale et votre adresse e-mail lors de votre contribution. Ces informations resteront confidentielles… Secret des sources oblige !

NOUVEAU:

Pour suivre l’avancée de mon travail au Brésil, j’ai désormais créé une page Facebook. Il vous suffit de visiter et «liker» cette page:

https://www.facebook.com/pages/Le-swiss-business-au-Br%C3%A9sil/1433325680243970

Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, envoyez-moi simplement un e-mail (s.santos.barb@gmail.com) et c’est avec plaisir que je vous ferai suivre mes péripéties par courriel.