Les jardins du paysage

Un projet innovant… Créer un jardin nourricier inspiré des principes de la permaculture.

Le fonctionnement

Ce jardin sera consacré en partie à l’auto-cueillette et également à la vente de proximité. On y trouvera des fruits et des légumes, des plantes ornementales, un espace détente et des produits transformés. On pourra même y suivre des cours de formation sur le paysagisme et les plantes.

Systèmes de vente

1) Grâce au catalogue des produits disponibles sur demande ou sur internet, le client aura le choix entre:

  • Commander et venir chercher sur place.
  • Commander et récupérer la marchandise aux abords d’une route principale, dans un commerce ou une remorque de vente.

2) Le client pourra également être membre et de ce fait avoir une priorité et un libre accès aux jardins. Il pourra cueillir ce qu’il désire. Cette méthode vise à transmettre des connaissances aux générations futures et à créer des liens entre le producteur et l’acheteur. Les membres auront également droit gratuitement aux invendus et aux surplus de marchandises.

3) Une remorque de vente se trouvera en fin de journée sur différents axes de circulations et le client pourra se servir et payer de lui-même.

La permaculture

La permaculture est une pratique encore peu connue en Suisse. Elle met en lien les différentes fonctions des plantes pour créer un milieu autonome et éviter les apports de produits chimiques. Travailler sous les principes de la permaculture, c’est travailler avec la nature, l’étudier, la comprendre, afin de trouver l’emplacement idéal de chaque végétaux.

La situation

Situé à deux pas de la ville de Fribourg, avec une vue imprenable sur les Préalpes, ce jardin saura vous faire découvrir le goût authentique des produits et vous emmènera au cœur d’une nature saine. 

Soutenir «Les jardins du paysage»

Les jardins du paysage, c’est une idée que j’avais depuis un moment en tête. Valoriser ma profession d’architecte du paysage en permettant à d’autres personnes de se nourrir de mon travail serait quelque chose de très valorisant. Etant encore jeune, je ne dispose pas d’économies permettant d’acquérir les végétaux indispensables à la création de ce jardin. Sans plantes (environ 8’500.-), il ne sera pas possible de mettre en place cet espace. La seconde intervention nécessaire, est la mise en place du système d’arrosage (10’000.-). Car sans eau certaines plantes ne survivront pas l’été prochain. En soutenant ce projet aujourd’hui vous plantez la graine qui deviendra «Les jardins du paysage» !

La permaculture plus qu’un idéal, un avenir !