C'est Paudi

Le dentifrice en tube pollue notre environnement à cause de l’emballage et du transport inutiles. Savais-tu que le dentifrice est composé à plus de 50 % d’eau ? De l’eau comme celle qui sort de ton robinet.

Le transport du «dentifrice fini» pollue l’environnement jusqu’à 4 fois plus que nécessaire. De plus, un dentifrice nécessite un emballage coûteux et gourmand en ressources : le tube, qui se recycle mal, voire pas du tout.

Il n’existe actuellement d’alternatives au dentifrice traditionnel que sous forme de comprimés ou de poudre. Ceux-ci résolvent certes le problème du transport et de l’emballage, mais dans le meilleur des cas, il faut s’y habituer et dans le pire des cas, ils ne sont pas hygiéniques.

Il faudrait tout simplement faire mieux ! Et ça va mieux !

Ici Paudi, le dentifrice en poudre. Il te suffit d’acheter la poudre et de la transformer ensuite en dentifrice dans ta salle de bains :

  • Verser la poudre
  • Secouer
  • Brosser les dents
Content

Paudi est spéciale parce que...

… nous voulions dès le départ un dentifrice de qualité. Nous avons donc sciemment veillé à n’utiliser que des ingrédients naturels et prévoyons de les faire certifier par Natrue (cosmétiques naturels).

De plus, se brosser les dents doit être un plaisir. Qu’y a-t-il de plus agréable que la sensation de fraîcheur dans la bouche après deux minutes d’hygiène buccale ? C’est garanti, même après le brossage des dents.

La première version sera sans fluor. Dans une version ultérieure, il y aura également une variante avec fluor et d’autres parfums.

Et pour finir : Made in Switzerland. Nous produisons ici, en Suisse.

Content

Pour cela, nous avons besoin de soutien

Nous avons la recette et nous l’utilisons depuis quelques mois déjà et nous sommes entièrement satisfaits. Des amis et des connaissances ont déjà dû mettre leurs dents à disposition pour servir de cobayes, mais nous ne pouvons plus franchir la prochaine étape seuls.

Pour pouvoir fabriquer le produit à plus grande échelle, nous avons besoin d’un petit coup de pouce financier. Avec ce montant, nous voulons :

  • produire les premiers au moins 1’000 exemplaires
  • Faire certifier la poudre dentaire par Natrue (cosmétique naturelle).
  • Maîtriser les obstacles réglementaires pour la production de masse.

Nous avons déjà trouvé un fabricant en Suisse et avons déjà fait un premier test, de sorte que nous sommes sûrs que la production fonctionnera ainsi.