Picture 34436812 7224 41d1 b329 5782e8b8d09e

Notre projet

Dans un contexte où la presse romande remplit de moins en moins son rôle de valorisation de la création littéraire, nous souhaitons offrir un espace d’expression et de critique dans lequel auteurs et lecteurs peuvent se rencontrer. Cette nouvelle revue ouvrira largement ses colonnes à toute personne intéressée par la création littéraire en Suisse romande.

Animée par une dizaine de personnes passionnées de littérature et de création, l’association des amis de la Cinquième saison, qui éditera la revue, a été créée au printemps 2017. L’association, dont le siège est situé à Vevey, est ouverte à toutes les plumes, d’ici ou d’ailleurs.

A l’heure où fondent les pages culturelles, La cinquième saison se propose d’abattre quelques cloisons tout en ménageant de l’ombre. Chaque trimestre, elle invite des plumes de tous bords à se prêter au jeu de la contrainte et de la chronique.

Nouvelles, portraits et fragments, récits de voyage et tribunes libres, autant de genres qu’elle brandit aux côtés des trésors dormant dans les tiroirs des éditeurs. Préférant l’éclectisme à l’élitisme, elle veut éperonner la création et nourrir le débat pour offrir aux lettres romandes la scène qu’elles méritent.

Picture 3fd51418 a602 452c 836c 03ebdecedc98Picture 60702865 73d2 426a ac20 e81209861c36Picture 6acecb1c a44c 4f04 874c 403832db2ad6Picture 19a017fc 701a 4293 941e 65eabfae0866Picture 5519d8ae ad91 4dd7 8528 6760d375d3bbPicture a63eb512 1ff3 4a40 8dc4 93c39e1683ac

Risques et défis

Différents risques peuvent être mis en évidence:

  • Turn-over des collaborateurs: Les contributeurs n’étant pas salariés, un certain roulement est possible, et même souhaitable. Nous estimons toutefois qu’il existe une base suffisante de personnes intéressées par la littérature romande désireuses de publier dans une revue de ce type.
  • Manque d’abonnés: Il est difficile d’estimer combien d’abonnements seront enregistrés la première année. S’il le faut, nous adapterons le rythme de parution ainsi que le prix de revient de la publication au nombre d’abonnés, par exemple en réduisant le nombre de pages, afin de maintenir un équilibre financier. Différentes campagnes publicitaires seront également lancées, de même que diverses interventions dans les médias, afin de faire connaître la revue.

A quoi votre soutien va-t-il servir ?

Votre soutien, sous la forme d’un abonnement et d’une éventuelle contribution volontaire, permettra l’impression et la diffusion de la revue, la rétribution des contributeurs ainsi que la couverture des divers frais administratifs. La totalité des fonds récoltés seront mis au service de la Cinquième saison. Avec votre soutien, vous permettez qu’au moins quatre numéros de la revue sortent de presse… Merci à vous !