Le film

«Sally se prostitue pour les pionniers et les trappeurs d’une petite ville du Wisconsin. Poussée à bout par les sévices à répétition et craignant pour la vie de son enfant, elle décide de s’enfuir et d’affronter les montagnes enneigées plutôt que de subir un jour de plus la violence de son quotidien.»

Loin de l’image de la pute au grand coeur véhiculée par les westerns, la prostitution au temps de la conquête de l’ouest présente une réalité sordide : viols, addictions, dépressions, persécutions. Avec «Sons of Bitches», l’idée est de démystifier ces récits trop souvent édulcorés en proposant un film singulier, sans concession et jusqu’au-boutiste.

Le réalisateur

Arnaud Baur est un réalisateur et producteur autodidacte basé à Neuchâtel. Son précédent court-métrage, «La Dame Blanche» a été sélectionné dans une vingtaine de festivals internationaux et a remporté le prix du meilleur film lors de la deuxième édition du Youcinema Fantastic Film Festival (CH). Parallèlement à «Sons of Bitches», il travaille actuellement sur un autre court-métrage, «Cherche Prince Charmant Désespérément».

Le casting

L’équipe

Où va votre argent?

Si l’équipe est entièrement bénévole, il existe néanmoins des frais incompressibles, tels les repas et trajets, notamment. Il nous est également nécessaire d’investir un peu d’argent pour la deuxième partie du tournage – en avril – les scènes intérieures étant un peu plus chères que les décors naturels. Tout simplement il nous faut mettre un peu d’argent «à l’écran».

Quelles contreparties?

Vous participerez ainsi à un projet de film atypique – et donc relativement unique – dans le paysage cinématographique suisse! De plus vous pouvez obtenir l’une des contreparties énumérées ci-contre, comme votre nom au générique, le DVD ou encore un accessoire du film – voir ci-dessous!!

Accessoires!

Vous pouvez devenir l’heureux propriétaire de la BIBLE (pleine de – faux - dollars) utilisée par Sandra Zellweger ou du couteau – probablement tâché de sang – utilisé par Raphaël Tschudi!