Sur les fondations de Paris

Cette année, la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, la COP23, se déroulera début novembre à Bonn en Allemagne. Les délégations de 196 pays vont à nouveau se réunir afin de tenter de limiter le réchauffement de la planète à 1.5°C. Des délégués de ces 196 nations seront présents mais pas seulement ! Lors de chaque COP, des jeunes du monde entier y participent afin de faire entendre leurs voix ! En tant que jeunes de Suisse, nous souhaitons à nouveau être des leurs.

Il y a deux ans, grâce à votre aide, nous avons pu participer à la COP21 à Paris. L’accord qui y a été adopté est une étape cruciale dans la lutte contre le réchauffement climatique.

L’année passée, à nouveau grâce à votre aide, nous nous rendions à la COP22 à Marrakech. C’est là-bas que les différents pays ont commencé à discuter de la mise en œuvre concrète de l’Accord de Paris, pour laquelle de nombreux éléments doivent encore être précisés. C’est également lors de la COP22 que Donald Trump, climato-sceptique décomplexé, a été élu président des USA. Il nous a rappelé quelques mois plus tard, en annonçant le retrait de son pays de l’Accord de Paris que le combat est alors encore loin d’être gagné.

En bref, les fondations ont été posées à Paris, elles sont cependant encore fragiles et il s’agit à présent de redoubler d’effort afin de bâtir ensemble l’édifice de la durabilité.

Content

Un nouvel élan pour le climat !

Si certains chefs d’Etat reculent et mettent en danger les efforts communs contre le réchauffement climatique, d’autres sont bien décidés à prendre les devants. Notre délégation de jeunes est prête à soutenir ce nouvel élan pour le climat ! Nous redoublerons d’efforts pour rappeler aux négociateurs les engagements qu’ils ont pris à Paris et leurs responsabilités vis-à-vis de notre génération et des générations futures.

Pour cela, nous pourrons nous appuyer sur la précieuse expérience acquise à la COP21 et à la COP22 ainsi que sur le réseau déjà important que nous avons tissé avec des associations de jeunesse venant des quatre coins du globe. De plus, nous avons poursuivi notre sensibilisation et notre mobilisation auprès de la jeunesse suisse.

Une plus grande expérience, une délégation toujours plus motivée: nous sommes fins prêts pour la COP23 !

Content

Des paroles aux actes

La seule chose qui nous manque ? Votre soutien, si précieux, afin de nous permettre d’aller à Bonn défendre notre futur. Devenez collaborateur du changement et prenez part à notre engagement pour un avenir serein !

Merci infiniment !

Victor Kristof, Océane Dayer, Benedikt Knüsel, Marine Decrey, Anaïs Campion, Sandro Benz, Marie-Claire Graf, Manon Ebel et Gaëlle Talandier.

Content