De quoi s’agit-t’il?

«La petite mort» est un court-métrage documentaire sur l’orgasme féminin. Des femmes d’âges, d’origines, d’expériences et de préférence sexuelle divers parlent en toute sincérité de leur expérience de l’orgasme. Des images poétiques, abstraites et métaphoriques nous plongent au coeur de leurs sensations. En parlant d’orgasme, les femmes évoquent également leurs désirs, leur sexualité. Avec sensibilité, poésie et humour, le film emmène le spectateur au coeur de l’intimité des femmes. Loin de la pornographie, du culte de la performance ou de l’érotisme excessif. Le film est une aventure collective mue par une volonté commune de briser certains tabous qui pèsent encore sur la sexualité des femmes.

«La petite mort» est un dialogue entre femmes, pour les femmes. Et pour les hommes.

Pourquoi avons-nous besoin d’aide?

Nous avons déjà obtenu une partie de la somme nécessaire à la réalisation du projet, mais cela ne nous permet pas encore de débuter le tournage. Le financement d’un film est parfois long et périlleux, et nous devons également investir nos fonds propres. Mais seuls nous n’y arriverons pas.

Voilà pourquoi nous avons besoin de votre aide pour le dernier coup de pouce qui lancera la réalisation de «La petite mort»!

Content

Pourquoi soutenir le projet?

Parce que «La petite mort» est un projet novateur et audacieux qui invite les femmes à prendre leur sexualité en main. Trop longtemps, une vision masculine a prédominé et déterminé le plaisir féminin. Il est temps de laisser parler les femmes de leur propre sexualité.

«La petite mort» veut bousculer les tabous et méconnaissances qui entravent encore la sexualité féminine. Trop longtemps, les femmes n’ont pas pu revendiquer leur droit au plaisir, ni se sont interrogées sur leurs propres désirs. Le domaine de l’érotisme et de la pornographie reste dominé en majorité par les hommes et trop peu de femmes se reconnaissent dans ces visions-là. Encore aujourd’hui être une femme sexuellement «très» active est jugé négativement.

L’orgasme féminin reste encore à explorer! Le sujet n’a encore jamais été traité de manière aussi cinématographique, esthétique, collective et franche. Il est temps de pouvoir parler de sexualité en toute sincérité. Car le dialogue est ce qui permet à tous de vivre une sexualité plus riche et harmonieuse.

Qui est derrière ce projet?

ANNIE GISLER

Réalisatrice et narratrice du film. Après un Bachelor en cinéma obtenu à la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK) et des études de cinéma qui la mèneront du Costa Rica à Zürich, en passant par Buenos Aires et Madrid, Annie s’est lancée avec passion dans son premier projet professionnel: «La petite mort». Romande d’origine, elle vit et travaille à Zürich.

www.anniegisler.com

DOK MOBILE

Société de production basée à Fribourg, fondée par Francesca Scalisi et Mark Olexa.

www.dokmobile.ch

FRANCESCA SCALISI

Productrice italienne. Diplômée à la ZeLIG (School for Documentary, Television and New Media) à Bolzano. Cofondatrice de la société de production DOK MOBILE. Elle travaille en tant que monteuse, productrice et réalisatrice. Cofondatrice et directrice artistique du Flying Film Festival.

MARK OLEXA

Producteur suisse et tchèque. Après des études à la PCFE (Prague Film School), il continue sa formation à la ZeLIG (School for Documentary, Television and New Media) à Bolzano. Confondateur de la société de production DOK MOBILE, où il a coproduit des projets internationaux. Il travaille également comme réalisateur. Cofondateur et directeur artistique du Flying Film Festival.

Picture b809e484 e510 4c83 8589 5c75645cd3ddPicture f381e2a5 8aff 47bf af58 e5a5f4a01407Picture 02d2770b 8cff 4c0f 8a3d 6eeefce098d4

Le calendrier du projet

Tournage: avril / mai 2017

Post-production: mai / juin 2017

Première: Début août 2017