Le trésor en Noir et Blanc – 100 ans Lehnert & Landrock

Les archives photographiques de Lehnert & Landrock, contenant plus de 6000 vues datant de plus de 100 ans sont un véritable trésor. Ces photos sont tellement remarquables, qu’elles ont marqué la vision occidentale sur le monde arabe. Son histoire est si ample, qu’elle y reflète l’histoire de toute l’Egypte. Que s’est-il passé durant ces dernières années pour que cette institution culturelle soit obligée de réduire ses activités ? La librairie suisse avec sa galerie de photographies Lehnert & Landrock s’efforce avec ténacité de conserver son héritage culturel malgré une crise persistante et un tourisme très affaibli.

Nous aimerions accompagner cette librairie durant son éventuelle dernière année 2017, en fixant son histoire et ses vues dan un film documentaire. Aidez-nous à nous remémorer les instants du passé, pour obtenir une autre vision du monde arabe.

Et le meilleur : Grâce à votre support pour produire ce film documentaire « Le trésor en Noir et Blanc – 100 ans Lehnert & Landrock » vous aurez l’occasion d’obtenir des photos légendaires dérivées des plaques de verre de Lehnert & Landrock ! Dr. Edouard Lambelet, propriétaire de cette collection de photos supporte ce projet de film documentaire en mettant à disposition des photos pour le Crowdfunding. Son plus grand désir c’est que la tradition de Lehnert & Landrock survive.

Picture 5debe499 30fa 49cf b989 41cdd2eca476Picture b692580c 10cc 468f 93e1 2813f1ac4c7b

L’artiste et le gestionnaire infatigable

L’histoire de Lehnert & Landrock débute en 1904. Le photographe R. Lehnert et le gestionnaire infatigable E. Landrock entament leur Odyssée à la recherche d’une image de l’Orient. En voyant les premières vues faites par son ami Lehnert, Landrock lui dit qu’« avec ces photos nous pourrons faire du commerce » La recette du succès des deux amis, c’est l’appétit de l’Occident pour l’exotisme, le merveilleux, le mystérieux lointain. Tandis que ces régions sont aujourd’hui vues comme un foyer d’agitation, elles étaient autrefois un lieu de nostalgie et de perspectives économiques. Les deux amis fondent en 1904 un atelier photographique à Tunis. Leurs mises en scène photographiques, nus, portraits, mais aussi paysages trouveront bientôt beaucoup d’enthousiastes en Europe. Quelques-unes de leurs photos feront le tour du monde. Elles marquent profondément la vision de l’Occident sur la vie authentique en Orient. Leurs motifs se retrouvent même sur des billets de banque égyptienne.

Après plusieurs difficultés dues à la première guerre mondiale, les deux amis s’installent dans le Caire libéral. Landrock vend juste avant la 2 guerre mondiale, 80% du commerce à son beau-fils Kurt Lambelet de nationalité Suisse. Cette transaction s’avère être un coup habile. Tandis que tous les commerces allemands sont confisqués, la librairie étant une propriété suisse peut survivre. Suite au coup d’état militaire en 1952, la librairie Lehnert & Landrock doit faire face à de nouvelles épreuves. L’euphorie initiale s’estompe rapidement, car le gouvernement adopte une politique nationaliste et anti-impérialiste. L’état nationalise le secteur privé. La librairie Lehnert & Landrock est aussi sur la liste. La nationalisation du Canal de Suez en 1956, propriété en partie britannique, provoque la guerre. L’attaque contre l’Egypte change les priorités du gouvernement. L’animosité égyptienne envers l’Ouest s’accroît notablement et la plupart des étrangers quittent le pays. Kurt Lambelet décide néanmoins de rester malgré ces circonstances défavorables.

Un trésor «en négatifs» sur plaques de verre

La persévérance de Kurt Lambelet de rester au Caire sera bientôt récompensée. Son entreprise ne sera pas nationalisée, bien au contraire ; il ouvrira une filiale au Musée des Antiquités du Caire. Son fils Edouard Lambelet se joint à lui en 1979. Il fera un jour une grande découverte : d’innombrables plaques de verre sont entassées dans une caisse en bois couverte de poussière. « De quoi s’agit-il ?» demande-t-il à son père. « Ce sont de vieilles photos que personne ne veut », lui répond son père. Les photographies en noir et blanc sont démodées après la Seconde Guerre Mondiale. Les plaques de verre ont été entreposées dans cette caisse et donc vite oubliées. Edouard Lambelet consacrera beaucoup de temps à trier et à identifier ces milliers de photos.

La collection de photographies de Lehnert & Landrock ressuscite enfin. Ces vues reflètent en partie l’histoire du monde arabe s’étendant sur une période de plus de 100 ans. Tandis que l’Egypte était autrefois le lieu des mille possibilités, elle est aujourd’hui confrontée avec une grave crise économique et politique. Edouard Lambelet observe ce changement avec tristesse. L’Egypte a surmonté plusieurs guerres et conflits, mais aujourd’hui, il voit peu de perspectives dans les conditions actuelles. Il espère quand même que l’Egypte à long terme se remettra sur pied comme elle l’a déjà fait plusieurs fois dans le passé.

Picture 680cc731 849d 41f9 85e5 6dca55c13d3fPicture b7f36d57 ae2f 4a09 8fa7 62beba0a272dPicture aed22510 a7f5 4755 9b8e 848da8d062d0

Moments poétiques pour fouiner

La collection légendaire de Lehnert & Landrock comprend des «vues poétiques» : des Bédouins qui traversent avec leurs chameaux l’infinité du désert, – des dunes formant des vagues jusqu’à l’horizon, – le jeu des ombres allongées au soleil couchant. Ou bien vous vous enthousiasmez davantage pour des portraits ainsi que pour la vie quotidienne du peuple égyptien ? Ou bien préférez-vous des vues spectaculaires des Pyramides de Gizeh ? Des mosquées pluri centenaires chefs d’œuvre d’architecture, ou bien la vie et les activités du Caire moderne des années vingt du siècle passé ? Et pour finir quelques photos subversives de nus ?

Les photos provenant des plaques de verre sont subdivisées en 5 groupes :

  • Motifs du temps des pharaons
  • Le Caire des années 20
  • Désert, chameaux et nomades
  • Portraits, vie quotidienne et artisanat
  • Motifs islamiques

Grâce au Crowdfunding vous permettez que le tournage du film puisse commencer immédiatement. Le temps presse, car la dernière année éventuelle de Lehnert & Landrock est entamée.

Content