Aide-nous à rendre Berne plus équitable et à contribuer à la réduction des déchets !

Bern Unverpackt souhaite vendre des aliments biologiques, des articles d’hygiène, des produits d’entretien ainsi que des cosmétiques naturels SANS EMBALLAGES JETABLES et ceci à un prix raisonnable. Concrètement, cela signifie que les articles seront présentés dans des silos et les clients pourront remplir leurs propres récipients. Ce magasin sera intégré au Bar culturel werkhof102, en effet, nous souhaitons profiter des synergies qui seront ainsi créées et proposer une plateforme (in)formelle pour un échange sur les formes d’économie alternatives, un développement sociétal durable ainsi que sur les alternatives équitables au franc suisse, comme la cryptomonnaie FairCoin. En résumé, notre vision est de réduire la quantité de déchets d’emballages à Berne tout en facilitant l’accès de la population à des produits biologiques et artisanaux. Nous voulons proposer et devenir une véritable alternative !

Content

Ce que notre projet a de spécial

Nous ne voulons pas seulement être un magasin de vente en vrac, mais également devenir un FairSpot qui sera ouvert à toute personne s’engageant pour une ville de Berne plus durable. De plus, notre association est organisée de manière sociocratique et chacun(e) peut s’y engager. Nous avons un objectif clair : promouvoir les circuits économiques locaux et soutenir des producteurs locaux et innovants. Notre projet se distingue également d’autres magasins par le fait que nous pouvons utiliser le potentiel de synergie avec le werkhof102 : bientôt tu pourras tranquillement faire tes achats sans emballages après le brunch du samedi ou en prenant une bière après le boulot !

Content

A quoi ton soutien va servir

Nous avons besoin d’un minimum de 25’000CHF pour l’installation du magasin dans le werkhof102. Lors d’un premier Crowdfunding, nous avons récolté 11’000CHF et 6’000CHF en FairCoin. La cryptomonnaie FairCoin a un grand potentiel pour le futur (nous allons par exemple l’utiliser pour acheter de l’huile d’olive d’Andalousie), mais ne nous aide malheureusement pas pour le financement initial. C’est pourquoi nous avons encore besoin de 14’000CHF.

Content