Drago s'envole

de Drago_tzino

Vouvry

«Tout vient à point à qui sait attendre!»

CHF 5’200

104% de CHF 5’000

"104 %"
Comment ça fonctionneä

Le principe du «tout ou rien» s’applique: l’argent ne sera reversé au projet qu’à condition d’avoir atteint ou dépassé l’objectif de financement.

24 contributeur*rices

Clôturé avec succès le 1.7.2021

Ce dont il s'agit

Bonjour. Je m’appelle Drago. Je suis né, il y a un peu plus de quarante ans, dans un petit village du Chablais valaisan. Mon créateur, ancien marin et constructeur naval, était un homme habitué à relever des défis dans la construction de structures monumentales, que l’on confiait à sa grande expérience et qu’il réalisait avec précision. Une nuit, j’apparut dans l’un de ses rêves qui mêlait souvenirs de voyage lointains et mélancolie. Du néant, je pris forme : mon apparence finale continuait de hanter l’esprit de cet homme et quelques croquis avec des détails précis de mon anatomie furent dessinés.

De vision fugace, je devins son compagnon de tous les jours : à l’œuvre dans sa cave-atelier, pièce par pièce, il me façonna avec persévérance et savoir-faire. De compagnon, je devins amour. Le temps passait, les visions nocturnes se faisaient plus précises et certaines parties de mon anatomie furent faites et refaites avec un souci du détail et une obstination de perfection. D’amour, je devins obsession.

En 1988, mon géniteur décéda. Me voilà orphelin. Il emporta avec lui le secret mon apparence finale et la somme de toutes ses réflexions. D’apparence misérable, je restais quelques années, en plusieurs morceaux, inachevé, à nouveau dans le noir. Comment faire pour entrer dans les rêves de quelqu’un d’autre ?

Le petit-fils de mon créateur, qui a hérité de la passion du métal, emporta à Montpellier, là où sa forge rougissait le métal. Après un nombre incalculable de tentatives et de nuits blanches à essayer de comprendre ce que je devais être, il jeta l’éponge. D’orphelin, je devins incompréhension et mystère.

C’est alors que ma marraine, Cléo, me présenta à un artiste en soudure qui tomba amoureux de moi et me ramena en Suisse. De mystère, je devins tour à tour, amour, haine et désespoir. Ma conception était à ce point géniale qu’il lui fallut plus de 10 ans pour en saisir les subtilités et me matérialiser enfin comme je suis.

Enfin je devins moi et pris mon envol pour retourner m’installer près des cendres de mon créateur dans le Chablais. Il aura fallu quarante ans pour que nous soyons à nouveau réunis et que, de vision fugace dans un rêve, je devienne enfin réalité !

A quoi votre soutien va servir

De réalité, je deviens surprise et désespoir : La réalisation de ma parure à coûter plus qu’on ne si attendait! Me voici devant vous pour vous demander d’aider Cléo afin de contribuer à mon financement. J’aimerai que mon apparence résiste au temps et je sais qu’elle prendra soin de moi grâce à vous.

Ce que ce projet à de particulier

Ce projet fait la preuve qu’avec amour, patience, ténacité et persévérance on arrive au bout de toutes les difficultés.