Un voilier d'expédition polaire écologique

Le Knut navigue actuellement, comme tous les voiliers d’expédition, avec un moteur auxiliaire fonctionnant au diesel. Et comme tous les voiliers d’expédition, on se demande parfois si c’est le moteur ou la voilure qui est auxiliaire.

Depuis 2016, le Knut a embarqué de nombreux artistes, alpinistes, navigateurs, et également des jeunes placés en foyer. De belles aventures, de belles rencontres, mais toujours avec cette même petite incohérence: Un vieux moteur en fin de parcours, huileux, récalcitrant, extrêmement gourmand en diesel…

Picture 8981f4b2 53f7 497a b7ed 2cee64238cb4Picture 152afca0 d092 49e6 b6ae f0ca6735c372Picture ad7ac781 4793 4597 8758 e43ecee64639Picture 26657e4d 7671 4446 b240 4be533d7b30bPicture c26bd85d 5797 4b39 a852 3d6badedc584Picture 0f1a40ed ae6e 496c b324 699d58226098Picture 17fb1837 0f4a 429a a56e 6f834b3e61c7Picture aeb7671a d620 426d a467 c2488ac89bd9

Un bateau propre et silencieux

Le nouveau projet de MaréMotrice est de doter son voilier d’un moteur électrique. Il ne s’agit pas d’une installation hybride nécessitant une génératrice pour charger les batteries, mais d’un concept d’installation et de navigation dans lequel le bateau fabrique sa propre énergie, de manière 100% renouvelable et autonome.

On appelle cela la transition énergétique. Mais la transition énergétique n’est pas seulement un défi technologique. C’est avant tout la décroissance des besoins, et la fin d’un délire commencé avec la révolution industrielle. Il faudra naviguer un peu comme en 1800, et prévoir des itinéraires en conséquence.

A la fin de sa campagne d’été au Groenland, le Knut ralliera Brest, en Bretagne, en octobre de cette année, afin d’y effectuer ce chantier intéressant: sortie du vieux moteur et du réservoir de diesel (pouah!), installation du nouveau moteur, des batteries, des panneaux solaires, de la nouvelle hélice, de l’électronique… et c’est reparti pour des années d’exploration et de partage!

Picture 4fff361c 2da4 4c0f a269 4e67be20a155Picture e755e9e6 b8fe 457a 8378 235f4d985738Picture 9fd40759 b452 4a2d a1af a13d42c4b55cPicture 8a7132b5 2861 407b be3a 4e92a313c80ePicture 7cd3b9f8 0a0f 48cf 8ef8 e37894eb1736Picture eedd269f 5276 4293 94a4 86f43a2ce837Picture 5297bef6 cfde 4491 a5d6 f2c77404a467Picture 536f5adb 36be 45de 8bbe ae18b0f4e0af

Pas possible sans vous!

La transition énergétique a un coût! Quoique, en se passant de la pompe à essence, l’installation sera amortie en dix ans.

Coût de l’opération : 70’000 CHF Mais:

-Un centre de recherche nous a légué gratuitement un parc de batteries ayant servi à des fins de recherche et de développement. Cela divise presque notre budget par deux, et l’empreinte carbone également, vu que nous faisons là de la récup’ de batteries !

-Le montant de ce crowdfunding, aux contreparties alléchantes, vient compléter le budget. Sans vous on n’y arrivera pas.

Picture adc353f6 f1ef 41d7 8f60 f8512b603608Picture 8440b852 c542 40e7 9f50 4491f31a2c27Picture bc1a0280 ce17 4741 a7f4 268d8be2c350Picture 1f691877 65c0 4a76 a4c8 02a4d2c914b5Picture 2284219b cb65 4c0b b86d b2bd55f17bb7Picture a1dc1ecb 0b3a 4013 8852 042ca40d4076Picture 2f1d77d5 fbb5 4519 bc28 63cd62b158b6Picture eef728de 7d26 416f b6fd 72bee7b684f1