Triplons la production de bières de La Mine!

Après avoir abreuvé la population Bellerine lors des dernières fêtes locales, nous voulons passer à l’échelon supérieur! Pour cela, nous devons investir dans notre outil de travail afin de tripler notre capacité de production en passant de 100L par brassin à 300L (soit environ 800 bières produites par brassin)!

Nous avons déjà une partie des fonds mais nous avons encore besoin de VOTRE SOUTIEN pour arriver à acheter le matériel nécessaire!

Nous comptons sur vous et nous vous offrons de belles contreparties en échange de VOTRE AIDE!

Merci d’avance à tous, on vous aime!

L’équipe de LA MINE

La brasserie artisanale ET locale

Nous faisons une bière artisanale de qualité, abordable avec un maximum de produits locaux dans sa conception!

Nous utilisons de l’eau de source puisée dans les hauts de la commune de Bex et soutenons le développement d’une plantation de houblons aux Dévens ainsi que d’orge brassicole BIO à Bex.

Finalement, nous valorisons nos déchets en offrant nos drêches (céréales restantes après brassage) aux agriculteurs et boulangers de la région (EH oui, nous pouvons faire de délicieux pains à partir de ces drêches).

Notre recherche constante de développer des synergies locales nous ont d’ailleurs permis de créer des partenariats avec des acteurs de la région et plus particulièrement les Mines de Sel de Bex et un vigneron! Nous aurons donc la possibilité de lancer une gamme de bières variée avec des particularités qui seront autant de clin d’oeil envers les spécialités de la région. Typiquement, attendez-vous à voir prochainement surgir dans notre game une bière Gose appelée «La Minérale» composée de sel provenant de la Saline de Bex! Ainsi qu’une «LocaMine» fabriquée à base d’orge et de houblon 100% Bellerins et une «Minotaure», une bière forte de type Barley Wine qui aura vieilli un an en fût de chêne dans les Mines de Sel de Bex!

Car au-delà de créer de la bière, la Coopérative La Mine cherche à développer tout un eco-système de soutien entre les consommateurs, producteurs, fournisseurs et distributeurs gravitant autours de la bière.

Ce n’est donc que le début d’une belle histoire dont vous avez la possibilité d’écrire un des chapitres avec nous.

Picture 52bd8489 ef0b 411c afca 2f079821ae4ePicture 5f0e7667 4ea3 4ed3 b437 9776d2768be5Picture 796b2897 c6b3 4344 97df 1258f5b6585cPicture abcdb53f 219f 497d 914d e31a902e3709Picture 8550804b 4378 4ec1 b1bd f89f3b906c3cPicture 2206cf58 c907 47cc 9218 2a8f23f6aa26Picture 34eec8b3 323f 48c2 84f8 4e1899bddd80Picture 544e84b9 85b8 425f 8a55 68e422a81929

Pourquoi avons-nous besoin de fonds?

Aujourd’hui, nous devons faire de nombreux brassins de 100L pour tenir les commandes. Imaginez, dès le premier jour d’ouverture des commandes, nous avons eu pour 600L de bières commandées!
Si nous continuons comme ça, notre équipe va s’épuiser et les clients seront frustrés de ne pas recevoir leurs bières rapidement.

Il nous faut donc tripler au minimum notre volume de production.

Pour se faire, nous avons besoin :

1) d’acheter une étiqueteuse pro pour faciliter notre travail (CHF 4’500.-)

2) D’acheter des cuves de brassage faire 300L de mout en une fois (CHF 9’000.-)

3) D’acheter des cuves de fermentation pour que notre mout se transforme en bière. Au minimum 3 cuves de 300L pour commencer! (CHF 1’000.-)

4) D’ajouter des pompes, une cuve de sucrage, des tuyaux alimentaires, du matériel divers pour l’installation de la nouvelle brasserie. (5’500)

Aujourd’hui, nous avons déjà CHF 5’000.- de fonds propres disponibles. Il nous faut donc encore CHF 15’000.- pour arriver à effectuer tous ces achats.

Grâce à vous, CET OBJECTIF EST DEJA ATTEINT après seulement 80 heures de campagne!

Désormais, nous vous proposons de nous aider à atteindre de nouveaux sommets et d’améliorer encore drastiquement notre brasserie. En échange, nous allons vous OFFRIR DES BONUS!

Voici les nouveaux paliers et ce qu’ils peuvent vous amener :

-> A 20’000.- on débloque le haut fait «BARRIQUE EN CHENE» qui nous permet d’acheter non pas une, non pas deux mais trois barriques en chêne permettant de faire vieillir des bières aux Mines de Sel et atteindre une qualité exceptionnelle! DE PLUS, on débloque une nouvelle contrepartie qui permet à ceux qui le souhaitent de précommander une de nos futures Minotaures (bière forte vieillie un an dans les Mines de Sel)!

-> A 22’000.- on passe l’étape «SUPER CONCASSEUR» et on investit dans un moulin à concasser le malt hyper rapide pour nous permettre de gagner du temps et de la qualité sur la préparation de notre malt

-> A 25’000.- on passe à l’échelon «C’EST FRAIS» et on acquiert un fût de fermentation 500L réfrigéré qui nous permet de faire des bières de fermentation basse (type Lager) et d’améliorer encore plus la qualité de nos bières

-> A 30’000.- On passe le palier «NO LIMIT» qui nous permet d’acheter une imprimante à étiquette et réaliser des bières en séries limitées voire numérotées! Ceci pour répondre plus facilement aux demandes de club, associations, entreprises qui souhaiteraient produire leurs bières en quantité! DE PLUS, si on atteint ce palier : on brasse une bière avec de la matière premières locale et on invite TOUS les contributeurs à une dégustation géante!

BREF, ON A BESOIN DE VOUS!

Une fois les fonds nécessaires recueillis, nous pourrons alors passer commande de tout le matériel. Ensuite, nous devrons patienter jusqu’à sa réception qui peut prendre 3 à 4 mois et ENFIN, l’installer et réaliser toutes les contreparties que vous aurez choisies (concernant les contreparties nécessitant un volume de brassage important)!!

BREF, MAINTENANT, C’EST A VOUS DE JOUER!

Picture 79ea416b ea06 476e aa19 07a9fb51f408Picture 30dddf91 8ffe 4af5 bf6b b2c06aec99b1Picture c35586f1 10ae 419e 834b c4ac6d33caf6Picture ab92982c cc16 4e00 92ae 707b00a8bfcbPicture 21286b29 5194 4cfa 9b44 e50087e4f3c1