Picture 36815df5 bd18 443f acd0 1d705c4bfeea

Ce dont il s'agit

Avec la construction de cette école, nous aidons les enfants à recevoir une éducation de base. Un homme sage a dit un jour : «L’éducation est l’arme la plus puissante que vous puissiez utiliser pour changer le monde». Cet homme sage était Nelson Mandela. Et il avait raison. L’éducation est un moyen unique de faire une différence durable dans la vie des gens. Parce que l’éducation permet aux gens de découvrir et de développer leur potentiel et de prendre leur vie en main.

Picture f8a875ff 8a0f 4887 8756 a9651128a4e4Picture d7d5592b c691 4b41 8605 9b01cc98b1dfPicture 857a1243 58f7 463a a8e9 161189bb3aacPicture 406e3f0c 7618 4f47 b395 9ad087b225f3Picture 58dc5612 2103 4188 9315 2cfd3e3373afPicture 84a0e862 9a4a 4074 8408 506e31e5fbefPicture 3b22a2a6 1990 41e5 b8fd 90aa8827c815Picture 90e78c67 a53e 47da b888 e71a6ae15d5bPicture 29e0a006 9878 40e4 84f5 814a52589970Picture 6de7c348 1874 4372 8242 6c79f8355e5aPicture e74d6eb1 1729 4e51 bfe1 8d667d3ebdaaPicture 29b574fd 0b2f 44fa 8c31 5ebcef8556d8Picture 94ef2466 83e3 481e a35b baacb0510dd7Picture 10d61657 5155 41ac 9e99 e182a13deff5Picture 28fbd23e 9403 4b37 a14a 3130d5dbcc4f

A quoi votre soutien va servir

Je suis toujours en contact régulier avec la directrice de l’école, Eva. Jusqu’à présent, ses moyens financiers ont été suffisants pour niveler le terrain et construire une salle de classe, les toilettes, le portail d’entrée et la clôture. Cela lui a coûté 8.000.000 shillings kenyans (environ 80.000 francs suisses). Elle a maintenant atteint ses limites financières et craint de ne pas pouvoir terminer le reste des salles de classe avant le début de la prochaine année scolaire. (La prochaine année scolaire commencera en janvier 2021). D’ici là, Eva veut que l’école primaire soit terminée. En raison de la situation actuelle, cela ne sera probablement pas possible. Néanmoins, il serait bon de collecter déjà une partie de l’argent. Je lui ai demandé de calculer les coûts des matériaux et des travaux qui restent à faire. Elle a proposé une somme de 7’000’000 shillings kenyans. (environ 70’000 francs suisses) Avec un dixième du coût, vous pourriez certainement construire un certain nombre de choses. D’où l’objectif de 7000 francs. Avec ces 7000 francs, elle va commencer à le faire :

  • Acheter des matériaux de construction pour la prochaine classe
  • Achat de chaises et de casiers pour les enfants
  • Si possible, acheter des équipements de jeu pour les enfants

L’objectif d’Eva est d’avoir au total six salles de classe, une salle des professeurs, une cuisine, une salle de livres et d’informatique, un bureau pour l’administration et, si possible, un endroit où dormir pour les enfants qui viennent de loin.

Je serais ravie si nous pouvions travailler ensemble pour rendre ce projet possible pour les enfants de Ngong.

Ensemble, beaucoup de choses sont possibles

Je suis toujours en contact régulier avec Eva, la directrice de l’École du trésor. J’ai visité l’École du trésor lorsque j’étais au Kenya. Il y avait des salles depuis la garderie jusqu’à la première classe. Juste à côté de l’École du Trésor, Eva a acheté un terrain et veut y construire des salles de classe pour l’école primaire.

Elle a déjà commencé à construire. Ses moyens financiers ont été suffisants pour niveler le terrain, construire une salle de classe, les toilettes, le portail d’entrée et la clôture. Cela lui a coûté 8’000’000 shillings kenyans (environ 80’000 francs suisses). Elle a maintenant atteint ses limites financières et craint de ne pas pouvoir terminer le reste des salles de classe avant le début de la prochaine année scolaire. (La prochaine année scolaire commencera en janvier 2021).

D’ici là, Eva veut que l’école primaire soit terminée. En raison de la situation actuelle, cela ne sera probablement pas possible. Néanmoins, il serait bien de commencer déjà avec une partie de l’école.

Je lui ai demandé de calculer les coûts des matériaux et des travaux qui sont encore en suspens. Elle a proposé une somme de 7’000’000 de Shillings kenyans. (environ 70’000 francs suisses)

Avec un dixième des coûts, on pourrait déjà commencer: -à acheter des matériaux de construction pour la classe suivante -l’achat de chaises et de casiers pour les enfants -Si cela est encore possible, acheter des équipements de jeu pour les enfants

L’objectif d’Eva est d’avoir un total de six salles de classe, une salle des professeurs, une cuisine, une salle de livres et d’ordinateurs, un bureau pour l’administration et, si possible, un endroit où dormir pour les enfants qui viennent de loin.

Je serais très heureux si nous pouvions rendre ce projet possible pour les enfants et Eva.

Qui est Eva ? Quelques mots d’elle-même :

Je suis chrétienne et je crois en Dieu !

Je suis enseignante de profession, j’aime toujours travailler avec les enfants et les aider avec passion à grandir dans la bonne direction. J’aide toujours les enfants à développer leurs talents dès leur plus jeune âge et au-delà. L’année dernière, j’ai fait en sorte que les enfants atteignent le meilleur de leurs capacités académiques dans cette petite classe - c’était un début humble et formidable pour nous ! Et nous remercions Dieu.

Grâce à ma passion, j’ai senti qu’il était bon de rendre cette école suffisamment grande pour accueillir un grand nombre d’élèves et leur donner l’éducation dont ils ont besoin dans leur vie. D’où l’idée de tuer la pauvreté.

Comme nous le savons tous, l’éducation est la clé de la vie. Je suis vraiment prête à travailler dur et à faire en sorte que les enfants reçoivent la meilleure éducation possible et aient un meilleur avenir. Je crois que je peux le faire grâce à Dieu !

La moralité pour l’éducation et la sincérité, qui me permet de continuer, me font travailler dur comme un lion blessé pour les réalisations de l’éducation.

Je vous bénis tous!

Je vous remercie d’avance.

Content