Le projet

Scintilla,ae en latin, signifie étincelle, en écho à la devise d’Amnesty International:  «mieux vaut allumer une bougie que pester contre les ténèbres»

Scintilla, création de cirque contemporain pour les droits humains, allie art et engagement.

Le projet scintilla est né en réponse à l’actualité de plus en plus alarmante, relative au non respect des droits humains et à la volonté de réagir en utilisant les arts du cirque afin de sensibiliser les jeunes et moins jeunes aux droits de l’homme.

La création

Cinq artistes de cirque et une danseuse abordent sur scène, avec leur sensibilité, la thématique des droits de l’homme.

Avec leurs aptitudes acrobatiques (roue cyr, fil de fer, corde lisse, mât chinois, jeux icariens, équilibres, acrobatie au sol, monocycle, portés et danse contemporaine), les artistes créent un spectacle unique portant un regard engagé sur les violations des droits humains.

Ensemble, ils abordent des sujets tels que diversité culturelle, exclusion, liberté d’expression, asile, torture, discrimination, dignité, égalité, frontière, sécurité et exil, avec personnalité et honnêteté.

Le projet est adéquat pour tout public dès l’âge de 12 ans. Le projet Scintilla peut voyager dans toute la Suisse et à l’étranger, il n’a pas de barrière de langue :comme les droits humains, il se veut universel.

En chiffres, Scintilla c’est :

  • 6 artistes sur scène
  • 11 artistes employés au total pour la création
  • 2 éducatrices en droits humains
  • 10 personnes généreuses qui donnent du temps et du soutien sans compter
  • 2 cuisiniers bénévoles et talentueux
  • 7 semaines de création
  • 350 heures d’entrainement collectif
  • 5 nationalités représentées
  • 2 ans de gestation et de préparation
  • 3600 minutes de téléphone
  • 12 dossiers de subventions soumis
  • 3 visas de travail
  • 8 premières dates prévues
  • 1tonne de passion, d’amour et de motivation

Pourquoi nous soutenir?

Le théâtre Interface est réservé et nous espérons présenter ce spectacle en première à Sion les 27, 28, 29, 30 Octobre et les 3, 4, 5, 6 novembre 2016.

Cirqu’en Choc dispose déjà de quelques ressources pour faire vivre le projet. D’ores et déjà soutenu par la Ville de Sion, le Canton du Valais, la Section Suisse d’Amnesty International et la Loterie Romande, le projet à tout de même encore besoin d’un grand soutien pour voir le jour.

Notre objectif de campagne représente 15 % du projet.

Soutenir le projet c’est lui permettre:

  • D’investir sur la qualité du contenu du spectacle (scénographie, costumes, musique, lumière)
  • De se développer à son plein potentiel
  • D’assurer un plein succès artistique et lui permettre de se démarquer
  • De faire la différence sur son impact auprès d’un large public
  • D’introduire le projet sur la scène artistique nationale et internationale
  • De lui offrir la chance de tourner

Votre contribution peut donc, en plus de nous permettre de jouer les premières dates, avoir un impact à long terme pour la compagnie et pour la sensibilisation aux droits humains.

D’avance, nous vous remercions pour vos généreuses contributions et nous réjouissons de vous voir dans notre public.

Equipe de création

  • Metteurs en scène: Helena Bittencourt et Goos Meeuwsen                       
  • Chorégraphie: Fernando Carrillo 
  • Conception lumière: Julien Brun  
  • Musique originale: Thierry Epiney  
  • Chef de projet et direction artistique: Estelle Borel

Artistes

  • Raphael Perrenoud
  • Monica Milanese
  • Christine Daigle
  • Estelle Borel
  • Mathias Reymond
  • Joachim Ciocca