Quel est le projet ?

À ce jour, seulement une personne sur quatre qui apparaît dans les médias est une femme. Pendant la crise du corona, les chiffres étaient encore plus bas : à la télévision allemande, un.e expert.e sur cinq seulement était une femme et pour les reportages en ligne, la proportion descendait jusqu’à sept pour cent. Et ce, malgré le fait qu’il existe de nombreuses femmes virologistes, médecins et économistes compétentes.

Pour que les femmes soient enfin plus visibles dans les médias, lors des tables rondes et dans les discussions publiques, alliance F (faîtière des organisations féminines suisses) a lancé l’année dernière le site sheknows à l’occasion de la grève historique des femmes. L’idée était simple : les journalistes devaient pouvoir trouver des expertes et leurs domaines de compétence sur la plateforme en quelques clics. Le début a été un succès : plus de 1400 femmes se sont désormais inscrites sur la plateforme !

Maintenant, sheknows doit être utilisée. Et pour cela, la plateforme a besoin d’une révision totale. Avec 20 000 francs suisses, nous pouvons rendre sheknows - actuellement encore en version bêta - beaucoup plus claire et conviviale. Nous pouvons également intégrer une fonction de recherche intelligente afin que les journalistes et les organisateurs/trices puissent facilement trouver l’experte de leur choix.

La crise du corona a montré l’urgence de cette situation. alliance F veut donc relancer sheknows dès le mois d’octobre et contribuer ainsi à une proportion plus équilibrée de femmes dans les médias et lors de tables rondes. Aucun journaliste et aucun organisateur/trice ne pourra plus pouvoir dire : «Nous n’avons tout simplement pas trouvé de femme».

Que voulons-nous ?

Nous voulons changer l’image des femmes dans les médias, lors des tables rondes et dans les discussions publiques. Nous voulons des rapports plus équilibrés et nous voulons que davantage d’expertes contribuent à façonner le débat public. Les médias et la langue a un impact considérable sur la façon dont les gens pensent. Si les femmes continuent d’être sous-représentées dans les rapports, tous les efforts pour parvenir à l’égalité seront rendus plus difficiles.

Content

Qui sommes-nous ?

alliance F est la fédération non partisane des organisations féminines suisses et la voix des femmes dans la politique suisse. Nous représentons des intérêts et mettons en œuvre des projets ciblés pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes - dans la société, dans l’économie et dans la politique.