Avec vous, la Spiruline... Swiss Made !

L’Organisation Mondiale de la Santé a reconnu dans la spiruline un aliment du futur. Or, elle n’est pas encore cultivée dans notre pays ! Il est temps de relever ce défi, et nous pouvons le faire ensemble. Lançons SpirulineSwissMade, la première ferme de spiruline en Suisse.

L’aliment le plus riche de la planète

La spiruline est l’aliment le plus riche actuellement connu sur la planète. Cette micro-algue est vieille de plus de trois milliards d’année. Elle se reproduit dans des lacs légèrement salés et très alcalins, aujourd’hui essentiellement au Tchad, en Birmanie, en Inde. Très riche en protéines, vitamines et sels minéraux, elle nécessite 30 fois moins de surface cultivable que pour le soja, 40 fois moins que pour le maïs et… 300 fois moins que pour la viande de bœuf !

Picture b1f8ff9f 34e2 4819 bb90 e0b4ab7a69d0Picture 426fcba6 c802 462f 83cf addc0a544d6fPicture 89635251 d448 46eb 8e2a f9ef313172a4Picture 3375d76e 1f35 4b4a 9b5e 2de3a3745208Picture 4d8e6cff 5a9c 48b1 983a 1fc6865f60e7Picture 13255d5e ec83 4ff4 b946 65db7f763802Picture 61c7d778 38b7 468f af52 ffa5713a7c86Picture 706e823f 2509 4fa8 9760 1cb3b521398fPicture 1d32f506 18ae 4679 b3d2 f8ebf3b5eea7Picture b321df83 55e5 40b2 82cd 7ade4f9f75bcPicture f2c05bbd 7966 4b42 9a6c 18f566087ee0

Stéphane Sasvari : Le parcours d’un passionné

«Consommateur de spiruline, je m’intéresse à cette «algue bleue» depuis des années. Je sais aujourd’hui ce qu’elle contient, d’où elle vient et, surtout, comment la produire. Je dois ces connaissances à Antenna Technologie (qui pilote dans le monde entier des projets pour lutter contre la malnutrition), mais aussi à la Fédération Française des Spiruliniers. J’ai visité de nombreux laboratoires et sites de production, en France et en Asie. Ces voyages m’ont permis notamment de comparer les procédés industriels, et les méthodes artisanales pour lesquelles j’ai opté.»

«Je remercie particulièrement Jeff Thévenet, producteur de spiruline installé en Savoie, pour la maîtrise des techniques et des secrets d’une production de qualité. J’ai mûri mon projet et testé un processus de production, parfaitement adapté à l’environnement de notre pays. Aujourd’hui je suis prêt à devenir, avec vous, le premier spirulinier de Suisse.»

Quarante fûts sous une serre de 100 M2

Afin de minimiser la surface et d’optimiser la culture, j’ai choisi un système novateur, dûment éprouvé et breveté , de production en circuit fermé.

L’installation comprend quarante fûts répartis sous une serre de 100 m2, une pompe à air, du matériel de connexion et, bien entendu, les éléments nécessaires à la récolte, au séchage et au conditionnement. Au préalable, il faut aménager le terrain. Budget : 22 000 CHF. J’ai pu en réunir le cinquième et je compte sur cette campagne de crowdfunding pour financer le reste.

Vous voulez faire décoller Spiruline Swiss Made ?

Vous êtes au bon endroit ! Choisissez votre contribution et vos avantages partenaires.

Bientôt vous pourrez dire : «J’EN FAIS PARTIE !»

Content