«Le Dernier Survivant» - Équilibre délicat d’une vie de loup !

De quoi s’agit-il ?

Le nouveau documentaire immersif par l’équipe d’OBJECTIF SAUVAGE. Un film écrit et réalisé par Martin Ureta et Cédrik Strahm et monté par Joshua Preiswerk.
Sortie en salle prévue pour novembre 2021 !

Synopsis :

«Qui a peur du grand méchant loup ?»

Cette maxime symbolise à elle seule le clivage entre le milieu sauvage et celui des hommes.

Des signes de domestication vieux de 30’000 ans, à son extermination intensive du 19ème siècle, le loup a vu plus que tout autre représentant du monde animal, son destin lié à celui de notre espèce.

Aujourd’hui encore, sa seule évocation provoque émoi et débats passionnés.

C’est dans ce climat de cohabitation inextricable que l’équipe du DERNIER SURVIVANT s’interroge sur les raisons qui nous ont poussé à en arriver là.

En partant sur les hauts plateaux éthiopiens à la recherche du loup d’Abyssinie -le canidé le plus menacé au monde-, ils établissent certains parallèles entre leur délicate situation d’aujourd’hui et celle de leurs cousins européens de jadis.

À travers un récit honnête et authentique, à mi-chemin entre l’aventure immersive et l’enquête de terrain, le film dépeint la situation critique d’un animal emblématique.

En se basant sur des faits concrets étayés par des témoignages scientifiques, ils invitent à se poser certaines questions sur cette promiscuité fragile, néanmoins nécessaire à l’équilibre de nos écosystèmes respectifs.

Content

Le loup d’Abyssinie, une espèce mythique au bord de l’exctinction !

Parc National du Mont Balé, Éthiopie, printemps 2016;

Nous promenons nos caméras sur les étendues fragiles des hauts plateaux. Après plusieurs jours de quête, nous découvrons enfin l’espèce mythique et endémique pour laquelle nous avons fait un si long chemin.

Majestueux bien qu’élusif, ’Canis Simensis’ nous accepte finalement auprès de ses petits et de sa meute. Quel cadeau précieux.

Son espèce, aujourd’hui au bord de l’extinction vit des instants cruciaux. En effet, il ne reste pas plus de 400 individus sur notre planète ! Ses jours sont comptés et si nous ne faisons rien, nous pourrions assister à sa disparition pure et simple d’ici à quelques années.

Ainsi et afin d’éviter une nouvelle extinction tragique et porter la lumière sur certaines des espèces méconnues les plus menacées, nous partons en quête… du dernier survivant.

Content

Le permis de filmer. Ultime frein à la sortie du documentaire...

Lorsque nous arrivons en Ethiopie en 2016, nous sommes prêts à tourner les images nécessaires à la concrétisation de notre documentaire. Après quelques déboires à l’aéroport et une négociation de plus de 9 (!) heures, nous sommes finalement autorisés à pénétrer sur le territoire. Nous transportons plusieurs centaines de kilos de matériel jusqu’à l’entrée du parc. Seuls quelques kilomètres nous séparent des loups d’Abyssinie.

Et c’est la douche froide…

Nos guides nous demandent si nous avons pris soin de régler le permis de filmer à l’intérieur des parcs nationaux éthiopiens. Un permis indispensable au prix prohibitif de 10’000 dollars US, dont nous n’avions pas connaissance.

Inutile de dire que nous n’avons pas cet argent. Néanmoins, équipés d’appareils photos hybrides, nous parvenons à réaliser de nombreuses images de manière clandestine. Ce sont les images que vous découvrez dans le trailer en haut de cette page.

Nos guides, qui ne sont pas dupes, réalisent que nous avons filmé de nombreux plans. Ils nous demandent alors de leur promettre de ne jamais diffuser ces images dans le cadre d’un documentaire officiel. Faute de quoi, ils pourraient s’attirer de grands ennuis. Nous accédons naturellement à leur requête. Mais leur promettons toutefois de revenir, le plus vite possible, afin de payer ce permis officiel, et enfin, raconter l’histoire qui dort sur nos disques durs.

Aujourd’hui, cinq années ont passé. Et c’est là que vous entrez en jeu…

Après la sortie de notre premier documentaire «Objectif Sauvage», du temps nous a été nécessaire afin de boucler les phases de pre-production de notre nouveau projet : «Le Dernier Survivant». Mais nous sommes heureux de vous annoncer que tout est sous toit. Ou presque…

Grâce au soutien de partenaires privilégiés, le budget nécessaire à la concrétisation de notre documentaire est assuré. A une exception près : le permis de filmer dans les parcs nationaux éthiopiens.

C’est donc naturellement que nous avons eu l’idée de lancer un financement participatif, afin de nous permettre de mettre la dernière pierre à ce délicat édifice.

Nous faisons appel à votre soutien, afin de pouvoir vous conter cette histoire extraordinaire. Une histoire au plus proche de la nature. Une histoire d’hommes et de bêtes.

L’histoire du dernier survivant !

Découvrez notre sélection de contreparties exclusives et choisissez de nous accorder votre soutien. Que ce soit en participant activement à cette campagne ou en partageant son contenu à vos proches et amis.

Picture 313cf611 fda5 4b13 9496 7dfa7bdf71a4Picture 403768d9 b8b0 49ba b467 be3a50358fcePicture f9c22d21 b378 4e9c b8cc d625d368bf89Picture 59ce835b 77f4 4d73 a007 dcaa9418f667Picture 3c855741 ac7a 44b1 a7b0 a1c64139d0aaPicture fdb2d0b1 d744 4a50 b736 8eab9b5e6f2dPicture 042eb2aa 5568 4965 8221 4d4fe24d7ea8Picture 9faf43e2 a1f5 4ac2 a824 908ec61a56e1Picture 849a82ae 56ee 4aeb 97ce 4954b177330f