Une plateforme pour redonner une voix et un soutien financier aux journalistes ukrainiens et russes victimes de la guerre ou de la censure.

CHF 56’200

187% di CHF 30’000

"187 %"
Come funzionaä

Vale il principio del «Tutto o Niente»: la somma raccolta verrà corrisposta al progetto, solo se esso avrà raggiunto o superato l’obiettivo di finanziamento.

327 sostenitori

Concluso con successo il 12.5.2022

Solidarité avec les journalistes ukrainiens et russes

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les journalistes ukrainiens et russes travaillent dans des conditions d’une extrême difficulté. Les premiers ont vu leurs villes bombardées et parfois leur maison ou leur rédaction détruite.

Les journalistes russes, eux, subissent la censure la plus lourde imposée sur le pays depuis l’URSS. Les médias indépendants ont été fermés et les meilleures plumes ont dû s’exiler pour éviter la prison.

Ces journalistes ont perdu leur travail ou leur média, mais pas leur savoir-faire et leur soif de vérité.

Soutenu par Le Temps et Reporters sans frontières Suisse, Geneva Solutions se mobilise et lance le projet «Ukraine Stories», avec un double objectif:

  • Redonner une voix à ces journalistes en mettant à leur disposition notre plateforme. Ils pourront exercer leur métier et partager leurs récits avec la Suisse et le monde entier.
  • Les soutenir financièrement en rémunérant leur travail.

Un projet crucial

L’information en temps de guerre est essentielle pour les victimes comme pour la communauté internationale. Nos propres journalistes et nos envoyés spéciaux font un travail exceptionnel en ce moment, mais nos collègues ukrainiens et russes sont les mieux placés pour raconter le quotidien de la guerre et de l’exil, pour raconter les souffrances inouïes qu’inflige Vladimir Poutine à l’Ukraine et à son propre pays.

Leurs récits seront publiés par Geneva Solutions. Ils seront disponibles gratuitement, dans leur version originale en ukrainien ou en russe ainsi qu’en anglais. De son côté, Le Temps traduira en français une sélection des textes.

À quoi votre soutien va-t-il servir ?

Geneva Solutions est un média à but non lucratif. Tous les fonds récoltés iront aux journalistes ukrainiens et russes. Notre objectif est de publier chaque semaine plusieurs dizaines de leurs contributions. Nous avons estimé le budget à 30’000 CHF par mois:

  • 25’000 CHF pour rémunérer les textes et les photos d’une cinquantaine de journalistes sur le terrain ainsi que les secrétaires de rédaction ukrainiens et russes pour croiser les informations et les publier.
  • 5’000 CHF pour les traductions afin que ces récits soient accessibles au grand public, en Suisse et dans le monde.

Nous lançons donc cette campagne de financement participatif avec un premier objectif de 30’000 CHF. Mais la guerre va durer et la reconstruction sera aussi un enjeu crucial. «Ukraine Stories» n’aura de sens que si le projet s’étend sur plusieurs mois. Le deuxième objectif est donc de 60’000 CHF et le troisième de 90’000 CHF.

Si vous souhaitez couvrir via cette plateforme un mois complet du projet, à 30’000 CHF, nous serons heureux de prendre ensuite contact avec vous pour exprimer une reconnaissance à la hauteur de votre générosité.


Important:

  • La transparence est essentielle dans notre métier de journalistes. Pour cette raison, nous demandons que les contributions supérieures à 5’000 CHF ne soient pas anonymes et nous nous réservons la possibilité de restituer sans motif les contributions jugées inadéquates.
  • En revanche, chacun est libre de choisir s’il veut que son nom apparaisse ou pas dans la liste des soutiens. De notre côté, nous encourageons à leur faire, surtout pour les montants importants.

  • Tout soutien, petit ou grand, est essentiel. Mais nous demandons aux contributeurs de respecter notre indépendance éditoriale. Les montants n’auront pas d’influence sur les contenus. La responsabilité éditoriale est assumée par les rédactions de Geneva Solutions et du Temps.