Donnez un coup de main à Radio Gwendalyn pour qu’elle devienne la radio de tous!

L’Office féderal des communications ne soutient pas une radio culturelle sans but lucratif au Tessin. Soutien dont bénéficent les radios dans les autres cantons suisses. Sans financement, Radio Gwendalyn a quand-même travaillé pendant 10 ans sur son territoire.

On a déjà fait beaucoup mais on aimerait faire encore plus!

Nous n’arrivons plus a soutenir les coûts de la radio: par conséquent la qualité et l’offre des programmes en souffrent, en étant incapables de donner voix à tous.

Nous n’arrivons pas a trasmettre en digital: au Tessin sera bienôt disponible le signal DAB+, ce qui permettra aux stations avec un budget limité de trasmettre sur le territoire (en savoir plus sur le DAB+). Un’occasion pour Radio Gwendalyn, de devenir l’offre radio alternative du Tessin!

Et pour cela on a besoin de votre aide.

  • Pour promouvoir plus de culture indépendente. 
  • Pour soutenir les petites band locaux.
  • Pour donner une voix aux minorités et aux exclus.
  • Pour faire écouter à tous la musique de niche.
  • Pour donner de l’approfondissement – local et international
  • Pour parler d’un monde plus équitable et écologique

Le montant demandé est elévé, mais si on pense que les radios commerciales de notre territoire reçoivent plus d’un million et demi par la confederation (source: Bakom) et que les trois radios d’état coutent 29 millions (Source: RSI), nous croyons que notre budget soit raisonnable.

Avec votre soutien precieux nous pouvons toucher le coeur du Tessin et soutenir les coûts d’une année de radio:

  • Dépenses de programmation (remboursements des frais et editing)
  • Rente du studio
  • Droits d’auteur
  • Nouveau materiel audio professionnel

Aidez-nous à devenir une voie radiophonique alternative pour tous, faite par les gens, libre et professionnelle. Le montant aidera Radio Gwendalyn à se lancer dans le digital et vivre dans les années à venir!

Pour plus d’informations sur nos objectifs à longue terme cliquez ICI!

Vive la radio!