Descriptif du projet

Le collectif d'artistes Tokyo Data se lance dans la création d'une publication collector! Sérigraphies, collages, illustrations, textes, surprises volantes, présentation des travaux du collectif, le tout amoureusement réalisé à la main pour que chaque édition soit unique.

La publication sera d'un format approchant le DIN A4 et comptera 50 pages environ. Nous utiliserons plusieurs techniques de production: sérigraphie, offset 4/4 et 5/5. Cette publication présentera une documentation des projets réalisés par le collectif et proposera une série de créations exclusives créées pour l'occasion.

Le vernissage de cette publication est prévu pour l’automne 2014. Il s’agira d’une soirée lors de laquelle vous pourrez assister à un concert, voir certains travaux du collectif, boire des hectolitres de bières et communier avec notre licorne de compagnie.

Durant ce mois de campagne WeMakeIt, attendez-vous à être surpris...

TOKYO DATA?

TOKYO DATA est un collectif créatif formé en début d’année 2013 et comptant des membres actifs en Suisse, Allemagne, Italie et Royaume-Uni. Composé de motion et sound designers, d'artistes visuels, d'un développeur et de musiciens, notre force réside dans ce mélange effervescent de savoirs-faire et de personnalités singulières qui nous a déjà permis de créer et de présenter diverses installations et projets multimédia interactifs.  

Cette première année de collaboration a été marquée, entre-autres par la performance De Koog (présentée à Rome, Lausanne et Berlin), le court-métrage Netzmensch (récompensée par la Maison d'Ailleurs) et l'installation interactive Silla (créée et présentée au Platoon Kunsthalle, Berlin), et plus récemment par le tournage et la production de « Crestfallen », clip vidéo du premier EP du groupe Kamikaze.  

Membres du collectif

  • Adriane Morard (Berne) : Artiste visuel    
  • Alexandre Gaeng (Zürich) : Directeur artistique  
  • Alex Maurer (Berlin) : Sound designer et musicien  
  • Christian Raemy (Zürich) : Développeur interactif  
  • Giordano Dini (Pise) : Motion designer  
  • Louis Gasser (Lausanne) : Artiste visuel  
  • Sam Andrae (Manchester) : Musicien et DIY artist  
  • Yannick Tinguely (Berlin) : Sound designer

Description approfondie du collectif 

Tokyo Data Collective a pour vocation de créer des univers artistiques interactifs s’inscrivant dans une vision du monde où la technologie offre de nouvelles façons d’envisager et de s’approprier diverses formes d’expression créative. Son objectif principal est de développer des projets établissant des correspondances transdisciplinaires entre les domaines de l'art vidéo, de l'architecture sonore, de la performance et des arts plastiques.

Outre ses références strictement artistiques, le collectif puise ses sources d’inspiration dans l’actualité politique et sociale. Il exprime ses questionnements éthiques et esthétiques au travers de travaux multidisciplinaires, dynamiques et souvent interactifs. Sa démarche vise notamment à approfondir la thématique de la saturation cognitive à laquelle sont confrontés les individus évoluant dans notre société: ses travaux interrogent la sélectivité de nos regards et la capacité de l’esprit humain à synthétiser l’écrasant volume d’informations auquel il se trouve confronté.

TOKYO DATA souhaite proposer des interventions novatrices et contribuer au rayonnement de la culture créative helvétique, en Suisse et en Europe.