Ce que j’ai déjà accompli

En 2011, peu de mois après l’accident à Fukushima, et quelques semaines après le 25ème anniversaire de la catastrophe de Chernobyl, j’ai visité Pripyat, la ville fantôme pas loin de Chernobyl, pour mieux comprendre les conséquences d’un tel désastre.

Quelques images de Pripyat

Le livre

J’ai montré une sélection d’images à un editeur qui pourrait être intéressé à publier un livre sur le projet. Si l’éditeur devait se retracter, je vais soit en chercher un autre, soit faire appel à un service d’autoédition. D’une manière ou de l’autre il y aura un livre.

La finalisation du projet et le livre feront l’objet d’une masterclass avec un photographe Magnum.

Où vais-je me rendre exactement

Je vais retourner dans la ville fantôme de Pripyat et dans la périphérie de Chernobyl. De plus, je vais visiter les villages des immigrés, parler avec les gens du coin et me rendre à Slavutyč, là où ont été déplacés les habitants de Pripyat, etc.. 

Je suis aussi intéressé à rassembler des informations sur les radiations que l’on peut encore trouver à l’intérieur et à l’extérion du Territoire d’Aliénation (Exclusion Zone).