Une aventure humaine, alliant SCIENCE & EDUCATION en Arctique avec le voilier Atlas. Nous allons étudier et recenser les mammifères marins, les oiseaux, la pollution et les changements climatiques.

CHF 40’570

101% di CHF 40’000

"101 %"
Come funzionaä

Vale il principio del «Tutto o Niente»: la somma raccolta verrà corrisposta al progetto, solo se esso avrà raggiunto o superato l’obiettivo di finanziamento.

244 sostenitori

Concluso con successo il 12.4.2021

Un grand besoin de connaissance!

Pour la plupart d’entre nous, les régions Arctiques semblent lointaines. Mais l’équilibre de ces terres et océans gelés est essentiel à toute vie sur la planète, et les menaces pesant sur eux impactent nos sociétés en raison des services qu’ils nous rendent indirectement. Il existe un besoin important de connaissance pour protéger les mammifères marins et leurs habitats, mais les ressources sont rares. Les régions polaires sont exceptionnellement difficiles d’accès et toutes les données existantes ne sont pas partagées ouvertement. Partant de ce constat, nous nous sommes réunis pour créer l’expédition GLACIALIS, un projet à l’image d’une équipe aux spécialités diverses, composée de scientifiques, photographes et créateurs, tous passionnés par la nature, la mer et la science ouverte.

Notre micro-plateforme de recherche prendra place sur le voilier Atlas! Nous testerons d’abord les équipements en réalisant des observations sur la faune marine des Açores. Ensuite nous naviguerons vers le Groenland pour collecter un maximum de données sur les mammifères marins et les écosystèmes de l’Arctique!

Cette première expédition pilote sera suivie par deux nouvelles saisons d’études en 2022 et 2023!

Science & Education

En collaboration avec une grande communauté de chercheurs, d’instituts, de communautés, d’universités, d’ONG et de gouvernements, nous sélectionnons et développons des protocoles de recherche innovants. Notre objectif est de développer des protocoles pratiques, adaptés aux petites plateformes de recherche et facilement reproductibles. Nous utiliserons :

  • Des dispositifs acoustiques pour surveiller la pollution sonore et identifier les espèces de baleines.
  • Une caméra thermique pour détecter les mammifères marins et évaluer leur niveau de stress. Avec cette technologie, nous contribuerons également au développement d’une aide à la navigation pour les navires : nos données d’identification des mammifères marins permettront à nos partenaires d’affiner leur système pour éviter les collisions entre les navires et les baleines.
  • Des drones pour prendre des images aériennes des baleines, mesurer et documenter leur état de santé par photogrammétrie et détecter les signes d’enchevêtrement ou de collision avec les navires.
  • Mesures physico-chimiques de l’eau, échantillonnage de plancton, des micro et macro plastiques et d’ADN environnemental.

Des données récoltées en libre accès

Afin d’encourager la science ouverte, nous partagerons nos données sur des plateformes en ligne ouvertes et accessibles au public. En outre, nous collaborons directement avec un large éventail de chercheurs, d’instituts, de communautés, d’universités, d’ONG et de gouvernements.

Nous avons à cœur de partager l’aventure avec vous et les problématiques que nous rencontrerons à travers plusieurs types de médias, en temps réel au cours de nos aventures et de retour sur la terre ferme !

Nous prévoyons :

  • un suivi en temps réel de notre expédition
  • le partage de nos carnets de route et articles de blog
  • la création d’un film documentaire retraçant notre expédition
  • la création d’une pièce radiophonique
  • des photographies professionnelles haute définition des merveilleux mammifères marins et paysages arctiques que nous rencontrerons
  • des conférences & présentations de notre expédition animée par toute l’équipe

Nous avons besoin de vous !

70% du projet est déjà financé. Mais pour que le projet puisse réaliser toutes ses missions scientifiques dans les meilleures conditions, nous avons besoin de vous.

Avec 30’000 CHF, nous pourrons acquérir les équipements de sécurité et de communication de base nécessaires à la navigation dans les régions polaires, ainsi que le matériel scientifique indispensable pour effectuer notre collecte de données. L’équipement de communication par satellite nous permettra également de garder le contact avec vous et avec les étudiants qui suivront notre mission en mer !

  • dispositif de communication par satellite
  • des vêtements de protection adaptés aux régions polaires
  • matériel de collecte de microplastiques, sonde multiparamétrique, équipement photographique

Nous pourrons également aménager le bateau de manière écologique et contribuer à l’alimentation de l’équipage :

  • installer un système de production d’eau potable
  • participer aux frais de nourriture de l’équipage
  • installer une voile supplémentaire pour le bateau

Avec le budget idéal de CHF 72’000.- nous pourrons réaliser tous les projets scientifiques innovants qui nous tiennent à cœur !

  • documenter le stress des animaux à l’aide d’une caméra thermique
  • collecter des échantillons d’ADN environnemental
  • développer des outils éducatifs interactifs, organiser des expositions et des conférences

Avec 100’000.- nous pourrons défrayer l’équipe bénévole pour 5 mois d’expédition et 3 mois d’analyses. L’expédition Glacialis se veut un projet flexible et adaptable, ce qui permettra à l’équipe de gérer intelligemment l’ensemble des enjeux logistiques qu’elle pourrait rencontrer avant, pendant et après l’expédition. Dans ce sens, le financement obtenu sera canalisé uniquement à l’atteinte des objectifs présentés ci-dessus malgré de possibles délais et modifications de l’itinéraire.