Les agriculteurs arabophones veulent un accès à du contenu agroécologique de qualité

L’agriculture moderne et conventionnelle favorise les pratiques qui laissent le sol stérile. Le recours aux intrants chimiques entraîne une érosion accrue, une dépendance économique vis-à-vis des engrais, une diminution des moyens de subsistance des agriculteurs et, en fin de compte, la désertification. Les deux milliards de personnes qui vivent dans les zones arides sont particulièrement touchées, car les précipitations y sont de plus en plus rares et imprévisibles en raison du changement climatique.

Mais il existe des solutions et un incroyable potentiel d’innovation : dans le monde entier, des agriculteurs et des entrepreneurs expérimentent de nouvelles techniques agricoles à faible intensité de capital, comme l’agroforesterie et le maraîchage sans labour, et sont généralement récompensés par leurs clients qui sont prêts à payer la différence - la plupart pour profiter d’un produit plus sain, et certains pour réduire leur empreinte écologique.

Ce qui manque, cependant, c’est un mécanisme permettant de transmettre ce savoir-faire évolutif entre les différentes parties prenantes. Les agriculteurs de Jordanie et du sud de l’Espagne, par exemple, ne peuvent pas partager leurs résultats et s’inspirer les uns des autres ; ils ont du mal à trouver des connaissances applicables dans des articles scientifiques abstraits ; en outre, les agriculteurs arabophones ne peuvent pas exploiter les milliers de vidéos YouTube existantes qui présentent un excellent contenu agroécologique, car elles sont généralement en anglais.

🎞️ 🧑‍🌾 À propos de RAWA’

RAWA’ comble cette lacune en créant des vidéos sur-mesure, pratiques et contextualisées. Le terme «sur-mesure» signifie que le programme est déterminé par des entretiens avec les agriculteurs des zones arides, afin de comprendre leurs difficultés, leurs contraintes et leurs souhaits ; le terme «pratique» signifie que la recherche ne se limite pas à la littérature académique, mais qu’elle porte également sur les preuves de concept existantes, afin de produire un contenu réalisable et reproductible ; et le terme «contextualisé» implique que, même si la science est en principe universelle, des facteurs tels que les contraintes économiques et culturelles doivent être pris en compte pour garantir l’aspect pratique et, par conséquent, l’adoption par les agriculteurs.

La première playlist de RAWA’ fournira des épisodes de 10-12 minutes sur l’agroécologie aux personnes arabophones du secteur agricole qui n’ont pas un accès adéquat aux ressources, pour des raisons financières, linguistiques ou éducatives. La deuxième playlist contiendra des entrées «vlog» avec un mélange de science, d’aventure et d’esprit d’entreprise, destinées à un public plus large de personnes intéressées par le changement climatique, l’écologie, l’agriculture.

Picture 9dccdc90 2adf 4a53 aefe 931fd5d16d03Picture ede365b4 d4f6 48ac b030 7d7bfe352cd2Picture d28a7a83 3ae2 4b48 b61c c6c7e1a39004Picture dbcdb7e3 351f 4be1 ade5 f7b3df4c36e0

RegeMena, l'équipe, et ce qui nous rend spécial

RAWA’ est une initiative de RegeMena, une coopérative suisse fondée en 2020 par Jérôme Castan et ses amis avec la mission de «promouvoir, développer et rechercher l’agriculture régénérative en entraide mutuelle, notamment dans la région MENA (Middle East and North Africa) ». L’idée de RAWA’ est basée sur les résultats de la recherche sur le terrain de RegeMena en Jordanie, en Espagne et au Portugal - voir la vidéo YouTube à la fin de cette page.

🎞️ 🧑‍🌾 L’équipe

Avec votre contribution, vous soutenez une équipe diversifiée de professionnels sérieux et passionnés qui qui mettent à profit leurs compétences sans compter les heures!

  • Jeremy Rieder 🇨🇭 travaille dans le secteur de la télévision au Royaume-Uni et est passionné par la réalisation de films. Il est impatient d’utiliser ses compétences pour attirer l’attention sur des questions sociales et environnementales particulières. Il est en charge de la production de RAWA.
  • Aya Saleh 🇱🇧 est une graphiste méticuleuse basée au Liban avec une longue expérience de travail pour des clients internationaux. Elle fera en sorte que RAWA’ ait une image de marque et des illustrations impeccables.
  • Matthieu Cretté 🇫🇷 est un producteur vidéo basé à Amman et notre touche-à-tout, puisqu’il étudie actuellement l’agriculture et le maraîchage mais possède également une expérience unique dans les activités audiovisuelles.
  • Jérôme Castan 🇨🇭 est un physicien, basé en Suisse, qui a passé les deux dernières années en Jordanie, où il s’est intéressé à l’agroforesterie et a développé un réseau d’étudiants, d’agriculteurs et d’hommes d’affaires. Il dirige le projet et est responsable du contenu scientifique.
  • En outre, le Dr Jwan Ibbini 🇯🇴, titulaire d’un doctorat en microbiologie des sols, est notre première rédactrice scientifique et Israa Mansour 🇯🇴, diplômée en géologie, est notre première chercheuse.

🎞️ 🧑‍🌾 Pourquoi ce projet est-il spécial ?

En bref, parce que RAWA’ répond à un besoin de niche des agriculteurs qui, premièrement, se considèrent mal informés et, deuxièmement, vivent dans une région particulièrement et de plus en plus affectée par le changement climatique. Notre équipe est composée de citoyens du monde entier, tous désireux de mettre leurs compétences à profit. En termes d’impact, nous espérons atteindre un nombre substantiel de petits et moyens agriculteurs, dont certains dépendent uniquement de la pluie pour l’irrigation (49% des agriculteurs en Jordanie !). En offrant des informations pratiques en arabe, nous espérons que les agriculteurs remarqueront des améliorations dans l’utilisation de l’eau, la préservation de la biodiversité et la qualité des produits, ce qui se traduira par une meilleure résilience, un meilleur revenu et une meilleure santé.

Picture a1015631 49a6 413a bba4 ca9fb7d49122Picture 5856e63e f5df 4cb2 996d 145d4b83c5e2Picture 8eb13f45 b0fe 44f8 b53f 352cb08cf5b4Picture f169ec4a f8e1 47ad aa11 1ae6a7764c20Picture 452df18b 835f 42c3 86e1 20419f3f5ebc

Comment nous utiliserons vos contributions

Les pratiques agricoles conventionnelles couplées aux effets du changement climatique dans les zones arides conduisent à une désertification accélérée - un vrai cercle vicieux pour les agriculteurs. Il existe de nouveaux outils et de nouvelles méthodes pour faire face à ces problèmes, et le travail de RAWA’ consiste à les identifier et à vérifier leur applicabilité, avant de relayer l’information aux personnes qui en ont le plus besoin dans une langue et un format qu’elles comprennent.

Nous avons les personnes, nous avons le réseau, nous avons la passion, et avec votre aide, nous pouvons quitter les starting-blocks et lancer ce projet - une première saison complète comme «preuve de concept» !

L’équipe a calculé que chaque épisode d’environ 10 minutes coûterait environ 5’000CHF. Cela couvre la recherche, le matériel de tournage, la logistique du voyage, les animations/illustrations, le montage, principalement. Pour réaliser une première saison complète, nous aurions besoin d’au moins 10 épisodes à publier chaque semaine pendant 2,5 mois, ce qui revient à 50’000CHF. La bonne nouvelle est que nous avons gagné le concours d’ImpactFund et que si nous atteignons un montant supérieur à 25 000 CHF provenant de 200 donateurs différents, nous recevrons 25 000 CHF supplémentaires.

Voici nos objectifs, en paliers, que nous souhaitons atteindre avec cette campagne:

  • 25’000: notre minimum pour garantir une première saison et obtenir le soutien de l’Impact Fund.
  • 35’000: nous pourrons ajouter des sous-titres en anglais, français, et un épisode supplémentaire 50’000: plus d’épisodes, notre propre matériel (économiser temps/argent), un coordinateur 75’000: la saison 1 dure 3 mois avec des épisodes hebd(r)omadaires et de meilleures animations
  • 100’000: la saison 1 dure 6 mois; atteindre plus de fermiers +une « spéciale Afghanistan »
Picture 36e68d61 d282 4f2b b056 0016d93fb847Picture d009c737 08c0 4651 a719 c8e56efa8b40Picture ba4293bb a1af 4642 828b 508d0510c7d5Picture 924b93b0 cf34 4c83 84b6 184167654021